Razer Raptor 27 : magnifique et catastrophique

0

On peut aimer une marque et en détester une autre. Razer fait partie des marques qu’on qualifiera de “clivante”. Clivante car souvent elle est identifiée par une partie de la communauté gaming PC comme “l’Apple du monde PC” : des produits chers et boostés avec un marketing massif. Mais aussi clivante car au milieu de tout ça, on retrouve parfois des produits intéressants et vraiment attachants.

Le Razer Raptor 27 pourrait en faire partie avec un design vraiment audacieux, qui date de 2019 mais qui bénéficie en 2021 d’un “refresh” avec notamment une dalle capable d’encaisser 165Hz. La dalle permet ainsi de profiter d’une résolution de 1440P à 165Hz grâce aux derniers miracles de l’IPS qui pénètre en force le marché du moniteur gaming.

Razer Raptor 27 : un produit magnifique…

L’écran vient avec pas mal de standards et certifications avec au premier rang la synchronisation adaptative via Nvidia G-Sync Compatible et AMD FreeSync Premium. Le HDR 400 et la couverture DCI-P3 à 95 % sont de la partie. Le bullshit marketing n’étant jamais loin, il a même été certifié THX « pour garantir que l’image affichée est aussi fidèle que possible à la source ». Razer affirme que son Raptor 27 est le premier moniteur au monde à recevoir cette certification.

Razer Raptor 27

L’argument Numéro 1 de cet écran est donc son design : ultra original et, osons le, BEAU. C’est assez rare de pouvoir s’enthousiasmer sur le design d’un produit de l’univers PC mais sincèrement, c’est un phénomène qui se produit plus souvent avec un produit Razer. La conception globale et la qualité de fabrication de cet écran ont tout de suite retenues notre attention dès notre première rencontre au CES il y a 3 ans.

La présence d’un tel écran dans un setup illumine l’ensemble c’est indiscutable…Mais le but d’un écran n’est pas d’être prioritairement un objet de déco…

…Mais une catastrophe technique

Car rentrons dans les sujets qui fâchent: un 27″ facturé à 999,99€ doit avoir plus à nous proposer qu’un plumage de haut vol.

Pour aller plus loin :
Toughfan 12 : le ventilateur de Thermaltake arrive en vert et turquoise

Et c’est là que les choses se compliquent. Le prix est évidemment disproportionné mais les qualités de cet écran sont en plus catastrophiques.

Au premier rang, le rendu colorimétrique est dramatique d’après les tests effectués par Techspot. A tel point que notre confrère se demande si la certification THX n’est pas tout simplement une escroquerie. Mais les choses ne s’arrêtent pas là puisque les performances de temps de réponse se situent en dessous de ce que l’on trouve sur des moniteurs avec des tarifs entre 300 et 450€ comme le LG 27GL850 . Bref il semble inconcevable d’acheter cet écran même avec un prix divisé par 2. C’est un constat rude et assez incompréhensible surtout quand on souhaite proposer des produits premium.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires