Test : Cooler Master MasterCase Maker 5

3

Par le passé, nous avions eu quelques références de produits signés Cooler Master à passer dans nos locaux. Nous pensons notamment aux Nepton 240 et Nepton 140XL et 280L, derniers produits que nous avions testés. Place maintenant au MasterCase Maker 5.

Le MasterCase Maker 5, un boîtier haut de gamme misant avant tout sur le concept du FreeForm. Pour rappel, il s’agit d’un concept mettant en avant une modularité sans fin avec la possibilité d’acquérir de nouveaux éléments pour votre boîtier afin d’en faire ce que vous voulez !

Cooler Master MasterCase Make 5 (1)

Avant d’attaquer la présentation du boîtier, sachez que Cooler Master a ouvert une boutique vous permettant d’acquérir de nouveaux accessoires pour votre boîtier MasterCase. Nous y retrouvons donc, avec le prix :

  • Top Cover en mesh avec couvercle magnétique : 14.95€
  • Top Cover pour MasterCase 5 avec braquet pour ventilateurs : 16.95€
  • Panneau latéral en verre trempé : 49.95€
  • Panneau latéral en plexiglass : 24.95
  • Braquet pour ventilateur pour MasterCase 5 : 9.95€
  • Cage HDD 3’5 de deux unités : 12.95€
  • Cage HDD 3’5 de trois unités : 14.95€
  • Braquet pour SSD 2’5 : 4.95€
  • Ventilateur Silencio FP 140 PWM : 19.95€
  • Barre de maintien pour cartes graphiques : 14.95€

Sachez que pour tous ces accessoires, les frais de port sont offerts !

Sommaire :

  1. Extérieur
  2. Intérieur
  3. Installation
  4. Test
  5. Conclusion

Extérieur

Maintenant que nous avons vu ce que proposait Cooler Master en termes d’accessoires, nous pouvons passer aux présentations.

Pour ceux qui se posent la question, par rapport au MasterCase Pro 5, le Maker 5 est une version plus complète. En effet, ce dernier dispose par exemple d’une porte frontale isolée, d’un hub pour les ventilateurs et d’une barre de LED. Niveau tarifaire il y a 50 € d’écart entre ces deux références (150 et 200 € respectivement).

Pour ce qui est des dimensions, cette version mesure 528 mm de profondeur, pour 235 mm de large, pour une hauteur de 548 mm. Le poids affiché est de 12.3 kg ! Ces mensurations permettent au boîtier d’accueillir des cartes mère ATX, micro-ATX et mini-ITX en plus de cartes graphiques pouvant mesurer jusqu’à 412 mm sans la cage HDD et 296 mm avec. Attention donc aux cartes les plus longues si vous avez besoin des deux cages HDD (ce qui est rare).

Côté esthétique, le MasterCase Maker 5 arbore un design anguleux qui se retrouve sur la façade et sur le dessus du boîtier. À ce niveau-là, on aime ou pas. Dans tous les cas, cela change du mesh, la grosse marque de fabrique de Cooler Master.

Cooler Master MasterCase Make 5 (7)

En parlant de façade, nous retrouvons une porte en plastique isolée phoniquement affichant le logo de la firme. Cette dernière bascule d’avant en arrière pour laisser apparaître les baies 5’25. Le maintien est assuré par des aimants ce qui nous garantit une bonne tenue dans le temps : les mécanismes ne risquent pas de casser.

Pour aller plus loin :
Test : NZXT H7 Flow White

Cooler Master MasterCase Make 5 Panneau de contrôle

Comme nous pouvons le voir ci-dessus, le cache ne recouvre pas directement la façade, nous avons donc un jour permettant aux ventilateurs d’être alimentés en air frais. Une bonne chose donc pour éviter une envolée des températures.

Les MasterCase Maker 5 propose un panneau de contrôle plus que fourni. Ce dernier propose alors (de gauche à droite) :

  • 1x Bouton de contrôle pour la barre de LED
  • 1x USB 3.0 type C
  • 1x USB 3.0 type A
  • 2x USB 2.0 type A
  • 1x Bouton pour la gestion de la ventilation
  • 1x Bouton “reset”
  • 1x Bouton de mise en marche
  • 2x Prises jack 3’5 pour casque et micro

Cooler Master MasterCase Make 5 (5)Sous le boîtier, nous constatons que les pieds reprennent la même forme que la façade. Ces derniers disposent, chacun, de deux bandes de caoutchouc anti-dérapantes. De plus, au niveau de l’emplacement de l’alimentation, nous pouvons observer la présence d’un filtre à poussière amovible. Actuellement, c’est un standard, mais il permet toujours d’éviter l’encrassement prématuré du bloc d’alimentation !

Cooler Master MasterCase Make 5 (4)

À l’arrière, nous retrouvons une organisation classique avec à gauche, l’emplacement I/O Shield de la carte mère, un emplacement pour un ventilateur de 120/140 mm. Juste en dessous, nous avons sept slots d’extensions avec une grille alvéolée sur la droite. Enfin, nous terminons avec l’emplacement de l’alimentation dans le bas.

Nous terminons maintenant ce petit tour avec le dessus du boîtier. Comme nous pouvons le voir, le tout est raccord avec le reste, nous retrouvons toujours cette forme trapézoïdale. De plus, pour le dessus, nous avons le choix, soit nous laissons le cache (aimanté lui aussi) pour plus de silence, soit on le retire pour plus de souffle.

Petit mot concernant la peinture employée. Pour cette référence, le constructeur fait appel à une peinture noire pailletée de qualité et du plus bel effet. Cependant, cette dernière à fâcheuse tendance à marquer les traces de doigts.

Actuellement, de ce que nous pouvons en dire, le MasterCase Make 5 est un boîtier au design qui plaira ou pas. Dans tous les cas, ce dernier est cohérent et nous retrouvons cette forme de trapèze qui le caractérise absolument partout (façade, top cover, pieds, etc…). Le panneau de contrôle est fourni et pour apporter un peu de contraste avec le reste. Il repose sur un socle en plastique brillant qui dénote du reste du boîtier. Clairement, le MasterCase Maker 5 a son caractère et ne sera pas confondu des masses de boîtiers tous plus ou moins similaires.

Quoi qu’il en soit, nous en avons terminé avec l’extérieur, passons à l’intérieur du boîtier.

page suivante

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
jeremie bandou
jeremie bandou
25 avril 2017 5h46

peu t’on y mettre une E-ATX j’ai vu des gens en mettre mais je e sais pas comment il ont fait ?

STRIKEUR
24 août 2016 13h20

Possédant la version Pro la maker est vraiment trop chère et n’apporte au final que 50€ d’esthétique…