Un rachat de Valve par Microsoft pour $16 milliards ? Mmmh…

12

Quand on parle de Valve, les premières choses qui nous viennent à l’esprit c’est Steam et Counter Strike… En gros. Concernant cette entreprise, une nouvelle rumeur vient de pointer le bout de son nez et concernerait une potentielle offre de rachat… De la part de Microsoft. Le géant serait prêt à mettre $16 milliards sur la table !

Valve : vers un rachat par Microsoft ? 

Vavle SteamCette nouvelle rumeur, qui sort un peu de nulle part, nous provient d’un certain Dior, un créateur se concentrant sur le monde du gaming particulièrement impliqué dans la communauté Counter Strike.

Ce dernier indique avoir eu vent d’un potentiel rachat de Valve par Microsoft pour un montant astrologiquement (oui, c’est le mot) élevé de $16 milliards. Si cela peut paraître assez dingue dit comme ça, rappelons que l’entreprise et en pleine crise de boulimie. Ces derniers temps, plusieurs gros studios ont été absorbés par l’entreprise. On pense notamment à Zenimax Media (Bethesda, Arkane, ID, etc.) ou encore Activision Blizzard qui sont passés sous le giron de Microsoft. Que l’entreprise veuille racheter Valve ne nous surprend guère.

De plus, ce rachat serait l’occasion pour la firme de Redmond de mettre la main sur le marché de la console portable. En effet, Valve dispose de la Steam Deck dans son catalogue. L’autre trèèèèèèèèès gros intérêt réside dans la plateforme de vente Steam laquelle représente tout simple un infinite money glitch. Rappelons que sur chaque vente de jeu vidéo Steam prend 30% et que la plateforme est probablement la plus populaire au monde.

Publicité

Toutefois, c’est justement pour Steam que cette acquisition pourrait ne pas avoir lieu. Effectivement, grâce à ça, l’entreprise n’est clairement pas en manque d’argent et est parfaitement autonome. Certains évoquent des rentrées d’argent annuelles de $10 milliards. Mais les chiffres sont compliqués à évaluer puisque Valve reste une entreprise privée.

Rumeur, fake news et cie

De plus, n’oublions pas son créateur, Gaben Newell qui possède une grosse part de l’entreprise. Comme le soulignent nos confrères, il tournerait sous les 25%, mais à moins de vouloir de l’argent rapidement il semble peu probable qu’il veuille revendre ses parts. Bien que si une offre majeure est effectuée, un vote devrait avoir lieu, beaucoup d’employés possédant des parts de l’entreprise. Notons cependant que beaucoup de choses sont en mouvement ces derniers temps autour du monde du gaming. Ce qui nous semble impossible aujourd’hui ne le sera plus forcément demain.

Pour le moment, Tom Warren, l’influent Rédacteur en Chef de The Verge est le seul a clairement avoir contesté la véracité de cette information.

12 COMMENTAIRES

  1. je préfèrerai que se soit l’inverse que VALVE rachète MICROSOFT
    voir même qu’on est des PC qui puisse tourner uniquement avec STEAM dedans sans Microsoft, dans mes PC je n’ai que STEAM et serveurs STEAM jeux

  2. Impossible, improbable, inimaginable ! En une seule phrase je n’y crois pas sur quand on se rappelle que Gabe Newell à dit que l’avenir du jeu vidéo c’est Linux. Donc impensable qu’il vendent à Micromerde société qui fait Windaube.

  3. Le rachat de steam c’est non . Microsoft actuellement a fait fermer des studios on dois pouvoir avoir des plageforme différente Microsoft actuellement à un plan mondial cets obliger c’est bizarre ça doit leur être interdit

    • Le plan mondial ? Cela s’appelle le capitalisme, tout bouffer et rester le seul et l’unique. Laisser les miettes pour les gueux.

      Je ne dis pas que le communisme est mieux attention !

      Les actionnaires cela vous parle ? Posez-vous les bonnes questions a la place des actionnaires de Microsoft. Leur but ??? Toujours gagner plus ! et pour cela que faut-il faire ? Racheter la concurrence, devenir unique pour pouvoir imposer leur produit à leur prix.

      De toute manière on parle de loi antitrust mai elle est contourné suffit juste de connaitre les actionnaires chez les uns et chez les autres pour comprendre…

  4. Il faut également rappeler qu’au début de Steam, Valve avait demandé l’aide financière de Microsoft pour développer sa plate-forme, se faisant planter et ayant obtenu un refus categorique par/de la firme de redmond…Aujourd’hui, étants autonomes, ils feraient bien de se rappeler de cette mésaventure…

  5. Valve fonctionne bien a l’heure actuelle avec leurs politiques actuel. La pieuvre veut absorbe encore une fois de plus…

    Ler capitalisme dans toute sa splendeur… Après avoir absorbé toute concurrence on propose un service unique sans concurrence et qui est et encore le dindon ???

    C’est valable pour TOUT

    Toutefois, c’est justement pour Steam que cette acquisition pourrait ne pas avoir lieu.”

    Croisons les doigts…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ajoute un commentaire
Entre ton speudo ici