Test : Thunder X3 Yama 1

0
1577

Confort et ergonomie

Il est temps de tester le confort et l’ergonomie du Yama 1 de chez Thunder X3. C’est parti !

À l’usage, qu’est-ce que ça donne ?

Afin de tester ce siège ergonomique, nous l’avons surtout utilisé pour travailler. Nous avons trouvé l’assise assez moelleuse malgré la présence d’une plaque en bois (qui semble assez dure au moment du montage). À noter cependant que cela nous rappelle fortement les plaques utilisées sur les sièges de bureau classiques qui ont tendance à donner une assise très dure dans le temps. De plus, après quelques semaines d’utilisation, nous avons constaté que le bord de l’assise s’est un peu pliée, fripée. Nous avons peur que cette dernière se détériore assez vite dans le temps. Par contre, nous n’avons rien à redire en ce qui concerne les coutures. Elles semblent soignées. Nous ne pensons pas qu’elles bougeront spécialement dans le temps.

Thunder X3 Yama 1

Sinon, le dossier du Yama 1 est très agréable. La matière en nylon est assez « molle » et permet au dos d’être bien calé. De plus, la possibilité de baisser le dossier en s’appuyant seulement un peu est très agréable. Il n’y a aucune manette à presser pour pouvoir se reposer quelques minutes, c’est top. On trouve aussi un module qui permet de creuser ou non le bas du dossier. Cela permet aussi de configurer au mieux le siège.

 

En ce qui concerne l’appuie-tête, nous avons la même matière en nylon que le dossier du Yama 1 et c’est un régal pour la tête. Même si le Yama 1 est dépourvu de coussins, ce n’est clairement pas gênant grâce au nylon moelleux. La nuque vient se caler parfaitement sur l’appuie-tête. On pourra, en plus, l’orienter vers le haut ou vers le bas pour que ce soit parfaitement adapté à chacun.

Un petit mot sur l’aspect esthétique du Yama 1 :

Thunder X3 Yama 1

C’est la première fois que nous testons un siège ergonomique chez OCC et nous sommes plutôt agréablement surpris. Le Yama 1 est très joli esthétiquement. De plus, le simili perforé de l’assise est très agréable à l’œil. Il est aussi très plaisant sous les doigts. Globalement, l’aspect esthétique du siège est très soigné.

Le dossier est en nylon et quasi transparent. De plus, on retrouve quelques touches de polyuréthane en noir et cyan, sur lesquelles nous avons le nom de la marque « Thunder X3 ». Nous avons la même chose sur l’appuie-tête où nous retrouvons le logo et toujours la marque mise en avant. C’est très joli.

 

Parlons des accoudoirs :

Le Yama 1 est équipé d’accoudoirs très basiques. On ne pourra que les monter et les descendre sur 6 crans. On aurait apprécié avoir au moins des accoudoirs 3D mais on chipote. Visuellement parlant, on est ici sur quelque chose de très classique. Ils sont noirs et lisses. On est loin des accoudoirs supers travaillés du X1000 de Nitro Concepts.

Un siège idéal pour se détendre :

Thunder X3 Yama 1
(GIF)

Le siège de Thunder X3 pourra être incliné de 90° et jusqu’à 135 °. Ainsi, vous pourrez aisément vous détendre et/ou vous reposer en jeu ou alors entre deux dossiers compliqués au travail. Par contre, ici, on est loin des 180° que peut proposer le Core Ex et le Core Ex Special Edition. Toutefois, c’est déjà bien bas pour se détendre le dos. L’idéal ici, c’est qu’une simple pression du dos permet de baisser le dossier. C’est assez agréable à l’usage car cela permet tout simplement de se balancer d’avant – arrière. Ce qui n’est pas possible avec un dossier comme sur les sièges de chez noblechairs (Icon, Hero, Epic) par exemple.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires