Test : Scythe Ninja 5

0
13609

Conclusion :

Nous arrivons déjà à la fin du test du Ninja 5 par Scythe. Alors, par rapport à la génération précédente, y a-t-il du mieux ?

D’un point de vue purement esthétique, oui, clairement, il y a du mieux avec le Ninja 5. Ce dernier reçoit une première ailette en aluminium anodisée et son motif est, à notre sens plus réussi. De même, la découpe des ailettes est plus simple et moins excentrique. Pour le reste, on conserve les caloducs anodisés et les ventilateurs reçoivent des dispositifs anti-vibrations.

Globalement, la finition est bonne, nous n’avons pas à nous en plaindre, d’ailleurs, elle est du même niveau que celle du Ninja 4 qui était très propre.

Le système d’installation évolue et est encore simplifié. Cette fois-ci, la barre transversale reçoit des vis à ressort et l’ensemble est préinstallé d’origine. Avantage net puisque nous n’aurons pas à nous faufiler entre les ailettes avec la vis au bous du tournevis.

Scythe Ninja 5

Cependant, une fois installé, le dissipateur occupe beaucoup de place sur la carte mère, c’est d’ailleurs là son principal inconvénient : la taille. Comme nous l’avons vu, le tout recouvre les quatre emplacements mémoires de notre carte mère. Bien qu’en dernier recours on puisse toujours rehausser les ventilateurs, il faudra rester vigilant quant à la hauteur de nos RAM. Exit donc les kits Trident Z, Dominator Platinum, etc.

Concernant les performances, globalement, d’un point de vue température, le Ninja 5 se positionne au niveau de son ainé. Tantôt il fait légèrement mieux, tantôt légèrement moins bien en fonction des scénarios. Cependant, il a clairement l’avantage sur le bruit face à tous ces concurrents du test. Ici, on peut remercier les ventilateurs qui offrent une faible vitesse de rotation, justement, pour rester silencieux en utilisation. En résulte un rapport performance/bruit carrément exceptionnel, un bon cran au-dessus de la concurrence.

Pour un prix annoncé de 45€ H.T, soit 54€ TTC (si les revendeurs respectent le prix d’appel) le Ninja 5 subit une petite hausse tarifaire par rapport à son ainé. Rappelons que le Ninja 4 arrivait sur le marché à 37.50€ H.T. On va dire que la hausse tarifaire découle des améliorations apportées sur ce modèle. De manière générale, nous trouvons que le prix de vente n’est pas exagéré quand on voit l’excellent rapport perf/bruit que l’on obtient sur ce modèle !

Alors quelle note pour ce dissipateur ? De notre côté, nous lui mettons la note maximale puisque Scythe propose une copie propre, mais aussi revisitée. Le Ninja 5 arrive avec un design plus soigné, un système d’installation amélioré, mais surtout un rapport perf/bruit du tonnerre ! Il est malheureusement très encombrant et cela vous empêchera d’installer de la RAM avec de gros dissipateurs. On a rien sans rien. Hormis l’encombrement, c’est un sans-fautes, surtout au niveau des performances ! Cette note vaut pour un prix de 55 €.

 Scythe Ninja 5 :

Points positifs :
  • Les finitions sont bonnes
  • Design qui évolue dans le bon sens
  • Système d’installation amélioré
  • Hauteur contenue de moins de 160 mm
  • Arrive avec deux ventilateurs
  • Bundle intéressant : tournevis, splitter PWM fournis
  • Silencieux en toutes circonstances… Vraiment !
  • Tient très bien les gros overclocking
  • Rapport perf/bruit à tomber
  • Très bon rapport perf/prix
Points négatifs :
  • Dissipateur qui reste malgré tout très imposant !
  • Une petite hausse de prix par rapport au Ninja 4
  • Pas dispo sur tous les sites
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires