Test : Noctua NH-L9a chromax.black

0

Relevés de températures :

Processeur à 65W : 

Malgré un profil 65W plus violent, ce dernier représente toujours la phase la moins stressante de ce protocole. Elle permet de mettre en avant les performances obtenues avec des dissipateurs compacts/entrées de gamme. Ces résultats sont simplement présents à titre indicatif pour les dissipateurs les plus imposants (AIO, gros ventirad dual tower, etc.).

Test-Noctua NH-L9a chromax black Temp 65W
Afin de faciliter la lecture, certaines valeurs ont été arrondie voire effacées.

Au niveau des températures, il est bien difficile d’être exigeant avec un dissipateur aussi compacte. Effectivement, le NH-L9a chromax.black est tellement petit que le profil en 65W s’avère être vraiment éprouvant pour ce petit modèle.

À plein régime, le dissipateur maintient notre Ryzen 7 1700X à une température d’environ 54°C. Rien que là, face à la concurrence il à du mal. À mi-vitesse, la température grimpe pour atteindre les 59°C pour finir à près de 70°C un fois le ventilateur sévèrement bridé.

À côté, certes un Wraith Prism s’en sortira beaucoup mieux avec des températures sous le seuil des 50°C en 5V. Cependant, le dissipateur d’AMD est ~2.5 fois plus imposant, profite de quatre caloducs (et non deux) et dispose d’un ventilateur bien plus véloce.

Malheureusement, impossible d’aller plus loin dans nos relevés puisque la taille du dissipateur ne nous aura pas permis de poursuivre nos tests avec le profils à 95W, comme vous pouvez le voir :

Pour aller plus loin :
Test : Sapphire RX 6600 Pulse Gaming 8 GB
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires