Test – Elegoo Neptune 4 Plus

0

Conclusion

Conclusion

En conclusion, l’Elegoo Neptune 4 Plus disponible pour 350 , a un rapport prix / performance imbattable actuellement. À ce prix, il ne faut pas s’attendre à une Prusa ou Bambulab, surtout sur des matériaux spéciaux. Mais si vous voulez imprimer en PLA uniquement, il n’y a pas de raison de payer deux fois plus cher. 

Dès lors que vous souhaitez que vous allez vouloir utiliser des matériaux plus exotiques ou dur à imprimer (ASA par exemple), il vous faudra de la patience pour trouver les bons ajustements et compromis. Ça reste possible, mais ca ne sera pas une expérience plug and play.

Cette imprimante a une construction solide, un gestion du filament intégré, la possibilité de reprendre l’impression après une coupure de courant, … Tant de fonctionnalité qui témoigne de l’engagement d’Elegoo en faveur de la durabilité et du confort d’utilisation.

On a aimé :

  • Facilité de montage
  • Impressions PLA parfaite
  • Grand volume de construction
  • La connectivité et impression à distance
  • Rapport prix/performance imbattable

On a moins aimé :

  • Les réglages intégrés pour les autres matériaux dans le Slicer
  • Difficile de bien voir la première couche avec cette grosse tête d’impression
  • Pas d’accès aux fichiers importés sur Web UI via l’écran

 

Publicité

ELEGOO Neptune 4 Plus

Si vous souhaitez commencer dans l’impression 3D, il vous faudra considérer la Neptune 4 Plus, surtout si votre budget est limité. Les amateurs auront de quoi apprendre, tester, améliorer… Une première imprimante parfaite, qui peut monter jusqu’a 500mm/s.

Pour nous ça sera l’or.