Test : DeepCool AS500 Plus

0
3947

Conclusion

Conclusion :

On reprend les point forts de l’AS500 :

Finalement, la conclusion de cette version « Plus » sera brève puisque ce modèle reprend tous les aspects positifs du modèle d’origine. Ainsi, nous retrouvons un dissipateur bien fini et esthétique alignant un design sobre. En fin de compte, la touche de gaieté sera apportée par un fin liseré lumineux placé sous le cache supérieur.

DeepCool AS500 PlusLa partie bundle évolue pour coller à ce modèle. On perd donc le set de griffe au profit d’un « Y » afin d’économiser en prise pour ventilateurs sur la carte mère.

À côté de ça, le montage reste simple à mettre en œuvre et en quelques minutes seulement on peut profiter de son dissipateur fraîchement acquis. Par ailleurs, sur socket AMD, on ne pourra toujours orienter le ventirad comme bon nous semble et c’est dommage. Dans certains boîtier, cela peut avoir une influence négative sur les températures. Pas ailleurs, la compatibilité avec la mémoire sera maximale !

Et on améliore les performances !  

En fin de compte, ce que cette version apporte, ce sont des températures plus basses pour un bruit pas beaucoup plus élevés. Dans les grandes lignes, cela permet à l’AS500 Plus de venir chatouiller l’excellent NH-U12A de Noctua. D’ailleurs, suite à l’ajout de son second ventilateur, ce modèle signé DeepCool laisse la concurrence sur le carreau, le pauvre R5 de Cryorig n’a pas pu tenir la comparaison malgré ses deux ventilos et son format similaire. Bref, nous avons là un excellent dissipateur offrant un ratio performances/encombrement à tomber !

Une tarification cohérente !

Pour ce qui est du prix, ce modèle propose une facture un poil plus élevée que celle de l’AS500 de base. Cette dernière s’élève en effet à 69.99 € contre 59.99 € pour le modèle à un seul ventilateur. Bref, au vu des performances proposées ici, ce modèle DeepCool s’impose comme un incontournable dans le monde de l’aircooling. Seul contrainte : la disponibilité qui est loin d’être assurée en France ce qui est dommage.

On aime :
  • Son design sobre et élégant
  • Les finitions de bon aloi
  • La présence d’un éclairage RGB plutôt discret
  • Le montage simple et rapide à mettre en œuvre
  • La compatibilité maximale avec la RAM et ce, quel que soit le socket
  • La possibilité de brancher les deux ventilateurs sur la même prise grâce au « Y » fourni
  • Le bruit contenu à plein régime…
  • … Et carrément inexistant à basse vitesse !
  • Son ratio températures bruit rivalisant avec les plus gros aircooling !
  • Son ration performances/encombrement imbattable !
  • Sa tarification bien étudiée !
On aurait aimé :
  • Éventuellement un petit logo en plus sur le cache supérieur
  • La possibilité d’orienter le dissipateur sur socket AMD, dans certains boîtier, ça compte !
  • Qu’il soit plus largement disponible en France

De nouveau, nous choisissons de décerner le Platine au AS500 Plus de DeepCool. Une nouvelle fois, le dissipateur de la marque s’impose sur l’aspect des performances et propose un ratio performances/encombrement tout bonnement excellent. En fin de compte, les quelques « défauts » relevés ne pèsent pas bien lourd sur la balance. Seul sa faible disponibilité pourrait l’impacté. Pour l’heure, il n’est toujours pas référencé en France.

Un grand merci à DeepCool !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires