Test : Corsair Spec-Omega

0

Installation

Par rapport au Spec-Alpha, ce Spec-Omega propose un nouveau châssis. Alors certes, nous ne pourrons pas les comparer n’ayant pas eu le premier entre les mains. Néanmoins, nous pouvons toujours vous dire si le câblage dans le Omega s’avère être un calvaire ou pas. Bref, le mieux pour savoir, c’est de commencer, et pour cela, on installe notre configuration qui prend les éléments suivants :

L’alimentation : 

Corsair Spec-OMEGA

Avant de commencer, notre alimentation HX850 ne rentre pas facilement. Cette dernière est une belle bête et il nous aura fallu reculer la cage HDD pour la faire rentrer. Donc, on la dévisse par le bas et l’arrière (2x vis), on décale la cage et on revisse.

On ne va pas se mentir, quelle étrange sensation que de devoir enfiler notre bloc par la gauche et non par la droite pour les références équipées de cache-alimentation. Une fois la cage HDD repositionnée, l’opération se passe bien et on fixe notre bloc par l’arrière.

Le stockage : 

Pour le stockage, plusieurs choix si on dispose d’unités 2.5″.

  • Soit on les place dans le système de cassette à l’arrière du panneau de la carte mère. On glissera simplement l’unité dans son compartiment et il sera maintenu en place grâce à une languette en plastique. Pour les retirer, il suffira de tirer la languette sur le côté et un ressort éjectera le SSD.
  • Soit on dispose l’ensemble dans un des deux paniers HDD et il sera maintenu à l’aide de vis dédiées.

Côté 3.5’ » pas compliqué, on prend un des paniers, on l’écarte, on insère le disque dur dedans et c’est fini. Enfin, pour remettre le panier dans la cage, on le fait glisser dedans, tout simplement.

La carte mère, ventirad, carte graphique : 

Dans ce Spec-Omega, les entretoises sont déjà en place, il n’y aura pas à les visser sur le plateau de la carte mère, du temps de gagner. On remarquera que pour faciliter le placement de notre Maximus VI Extreme on retrouve un plot central. Pour le coup, on dépose la mobale à son emplacement dédié et il ne reste plus qu’à la visser au boîtier.

La mise en place du ventirad se fait sans contrainte dans la mesure où l’on retrouve un large accès backplate. On mettra en place la backplate de notre H7 Quad Lumi au dos de notre carte mère et on suivra les étapes de montage du ventirad. Du classico.

La carte graphique ne disposant pas d’équerres verticale nous l’installerons à l’horizontale. Encore une fois, schéma classique : on libère les emplacements voulus, et insère notre carte graphique dans son slot PCIe et on revisse. Notons que les trous dans la paroi sont fort utiles ici.

Le câblage :

Malgré les 2.5 cm présents à l’arrière du plateau de la carte, il n’y a pas beaucoup de place pour le passage des câbles. Le système de stockage pour les unités 2.5″ occupe un espace considérable. Ainsi, nous avons fait courir les câbles du panneau de contrôle sur le côté gauche du boîtier.

Le connecteur ATX 24 broches étant encombrant, nous l’avons fait contourner le système de cassette et plaqué grâce à plusieurs colliers en nylon. Nous n’avons pas eu le choix, autrement, le panneau n’aurait jamais fermé. Enfin l’EPS 12V, quant à lui se retrouve à longer le bord droit du boîtier.

Ayant regroupé les unités de stockages au même endroit, on économise ainsi un brin sur notre alimentation. Maintenant, pour masquer au maximum les câbles de données, nous avons fait passer le surplus entre les paniers. En parlant de SATA, on n’oubliera pas non plus de connecter l’éclairage en façade.

Corsair Spec-OMEGA

Finalement, l’étape d’installation dans ce Carbide Spec-Omega s’est plutôt bien déroulée. Nous n’avons pas rencontré de difficulté particulière. Le seul véritable obstacle est en réalité le système de rangement des 2.5’ qui prend pas mal de place. Néanmoins, il est amovible et pour le retirer, il suffit simplement de retirer deux vis à main. Autrement, on fera serpenter les câbles autour. Nous concernant, cela ne nous a pas dérangé plus que ça.

page suivante

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires