Test : Asus Strix RTX 2070 SUPER O8G Gaming

1
5796

Le PCB :

PCB Asus RTX 2070 Super Strix Gaming OCAvant d’attaquer directement le morceau de bakélite, il est bon de préciser qu’ASUS a rigidifié la structure de sa carte avec un cadre renforcé, qui évitera une torsions trop importante du PCB. Avec le poids de l’ensemble, une flexion latérale est souvent vue sur nos chères cartes graphiques, et ce n’est jamais bon.

Pour ce qui est du PCB en lui même, c’est la copie conforme. Ah, on me dit que le renfort était aussi présent sur la RTX 2080. Bon ils ont juste castré le GPU ?

On a donc sur ce PCB, une alimentation à double connecteur 8 broches, des points de mesure étrangement référencés XJ1 à XJ6 (sortez la doc technique pour les correspondances), un petit bouton poussoir pour activer/désactiver les LED RGB et un interrupteur pour le double BIOS (une version plus orientée silence).

Sur l’arrière de la carte, vous aurez à disposition 2 connecteurs 4 broches PWM pour y brancher 2 ventilateurs. Vous bénéficierez donc de la gestion de la ventilation et du aRGB via l’application ASUS. C’est cool !

Passons au coté technique maintenant, avec les puces utilisées sur le PCB. Tout d’abord, ASUS utilise 12 étages d’alimentation, 10 pour le GPU et 2 pour la mémoire.

PCB Asus RTX 2070 Super Strix Gaming OC

En premier lieu, les étages d’alimentation sont pilotés par une puce Monolithic Power System la MP2888A (datasheet ici). Cette puce avait notamment gagné le prix du « Power Management/Voltage Converter of the Year » en 2018. Elle est considéré comme l’une des meilleurs puce de gestion d’alimentation du marché (dossier à retrouver ici). Elle équipait à l’époque le flagship de NVIDIA, la TITAN V.

Les VRM mémoire sont gérés quand à eux par une uP9512P, puce qui gérait sur la RTX 2070 STRIX OC le GPU complet ! La 8915FN-56 s’occupera elle la partie monitoring.

Enfin, le TU104 est accompagné de 8 Go de GDDR6. Ce sont des D9WCW de chez Micron (datasheet ici). La fréquence est de 14 Gbps soit 1750 MHz. Plus de détails ici.

L’ensemble de la carte bénéficie d’une backplate en alu brossé pour encore plus rigidifier l’ensemble. Elle permettra une meilleur dissipation des calories emmagasinées et fera finalement office de protection sur cette partie visible et donc potentiellement dommageable.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
XInfernoX Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Devilmana
Membre
Devilmana

Je suis très étonné du ratio monstrueux de la RTX 2070 Gaming OC, pas d’erreure de mesure lors de la conso ?