Test : Asus Maximus XII APEX

0
2369

Option Asus Multicore Enhancement :

Je tenais à vous repartager ce test que j’avais réalisé avec la Maximus XII Extreme puisqu’il s’applique aussi au modèle APEX !

Après avoir flashé le bios de la ROG Maximus XII Extreme, que je ne peux que vous le conseiller afin d’être toujours à jour, un drôle de message apparait. Le bios propose deux options. Soit d’activer la touche F1 afin de conserver les limites du processeur soit d’activer la touche F3 pour désactiver les limites et ainsi augmenter les performances. Pas de panique, cette option se trouve aussi dans le bios et vous pourrez donc l’activer par la suite. Voyons voir ce qu’il en est réellement dans la pratique et l’impact sur les performances.

Flash bios Asus 10900K

Multicore Enhancement « AUTO » et « Enabled » :

comportement des coeurs du 10900KPar défaut, dans le bios, cette option Asus Multicore Enhancement est en mode AUTO. Vous avez la possibilité de la désactiver ou de l’activer. J’ai donc réalisé une série de tests en single-core et multi-core dans ces deux cas de figures.

Afin de bien comprendre, je rappelle que notre i9-10900K dispose de 10 cores et 20 threads. Il est possible de voir comment ceux-ci se comportent en ouvrant le gestionnaire de taches. Afin que vous puissiez visualiser plus facilement l’emplacement des différents cœurs, je vous invite à jeter un œil sur la capture ici en haut à droite. Elle vous permettra de mieux comprendre les captures qui vont suivre.

TEST 1 : Multicore Enhancement AUTO

Voyons ce qu’il se passe lors d’un Cinebench R15 et comment se comportent les différents cœurs de notre i9-10900K. J’ai réalisé le test en single-core et l’on voit que les deux meilleurs cœurs sont sollicités, en atteste leur température. Ils parviennent parfois à atteindre le coefficient x53 et j’obtiens un score de 220 points. Pour ce qui est du multi-core, l’ensemble des cœurs atteignent les 4900 MHz pour un score final de 2670 points.

TEST 2 : Multicore Enhancement Enabled

Passons à présent par le bios afin de passer du mode automatique à activé.
Concernant les performances de Cinebench en multi-core, je n’ai relevé aucun changement. Les fréquences plafonnent toujours à 4900 MHz sur les 10 cœurs.
Par contre, effectivement, en single-core, je me suis rendu compte que d’autres cœurs que les deux privilégiés (rouge) atteignent aussi les 5300 MHz ! Le score est alors de 225 points, soit légèrement mieux que lors de nos tests précédents. Par contre, vu que les autres cœurs montent plus haut, la température est elle aussi en augmentation.

Pour ce qui est de la consommation, elle reste identique que vous optiez pour un mode auto ou activé.

Alors, gain ou pas gain ?

Force est de constater que oui même si il n’est que de 3 à 4 % face au mode AUTO. Même si il est très légèrement visible sur CinebenchR15, des benchmarks qui utilisent aussi une série de tests single-core marquent des différences plus importantes. C’est notamment le cas avec Geekbench 3 et Geekbench 5 qui voient leur single-score être amélioré comme vous pourrez le constater à la page suivante. Bref, n’hésitez pas à activer cette option dans votre bios puisqu’elle devrait aussi avoir un impact sur les performances gaming.

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires