NZXT rappelle officiellement 33000 boitiers H1

3
783

NZXT demande à ses clients américains de lui ramener le H1 potentiellement dangereux

On pourrait se croire dans une campagne de rappel d’un constructeur automobile mais en réalité, nous sommes juste en train de parler de NZXT et son petit boitier H1.

NZXT H1 : exagération ou sécurité ?

En novembre dernier, NZXT a stoppé la commercialisation du H1 à la suite de rapports faisant état risques de courts-circuits électriques provoqués par deux vis utilisées pour fixer l’ensemble riser PCIe au châssis. La société affirme avoir reçu 11 rapports faisant état de “surchauffe ou d’incendie de circuits imprimés dans le monde, dont six aux États-Unis”. Une démarche de sécurité appréciable d’autant plus que la marque a proposé aux propriétaires du H1 des vis en nylon pour remplacer les vis métalliques.

NZXT H1 problem

Pourtant Gamers Nexus a insisté et qualifié le comportement de NZXT de «terriblement irresponsable et négligent», mettant en cause la conception du PCB. Pour eux, le souci reste le même. Cette histoire pourrait paraitre louable si elle ne laissait pas un sentiment désagréable à l’esprit.

Un certain malaise devant le rapport de force NZXT / Gamers Nexus

Le boitier H1 est un châssis mini ITX particulièrement bien conçu, sans doute l’un des meilleurs même. La première remarque de Gamers Nexus pouvait être pertinente et avait le mérite d’annoncer un risque potentiel. Rappelons que le châssis H1 est un produit destiné au monde des bricoleurs, de ceux qui montent leur PC de A à Z etc, etc. Ce n’est pas un jouet destiné à tous les utilisateurs.

La conception du riser PCIe semble être la cause des soucis, cependant, la manière dont le problème est soulevé est tout de même très très loin d’un cas normal d’utilisation ( 6:16 dans la vidéo plus bas )

Loin de nous l’idée de dire qu’une alerte d’usage n’a pas d’intérêt mais la démonstration effectuée dans cette vidéo pourrait reproduire les mêmes effets sur un bon nombre de matériels informatiques aujourd’hui.

La teneur des échanges avec la marque nous met aussi mal à l’aise car on a la sensation que Gamers Nexus essaye d’instaurer un rapport de force malsain. A la suite de ces épisodes particuliers, la a décidé de lancer le rappel de l’ensemble des boitiers…Une solution de sécurité pour les uns, un vrai problème pour les autres puisque la marque n’est pas en mesure de leur proposer un plan B à cet instant. La vraie question est donc de savoir si ce boitier est réellement dangereux au point que la CPSC ordonne son rappel ou le buzz est maintenant plus puissant que les normes et commissions ?

 

 

 

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Sora
Sora
16 février 2021 10h56

Les mecs mettent le doigt sur un problème de court-circuit assez vénère car le résultat d’un mauvais design de pcb (vraiment mauvais, limite erreur de débutant), le reproduisent dans 100% des échantillons qu’ils ont et montrent que le fabricant n’a pas résolu le problème et que n’importe qui qui déciderait de changer la fameuse vis en nylon se met en danger et vous vous dites “meh pourquoi tant de violence…” ? Sérieusement ? Qu’un media mette un fabricant reconnu face à ses responsabilités vous pose problème ? Sérieusement, on parle d’un risque d’incendie. Ce boitier est comme vous le dites… Lire la suite »

NotDjey
Administrateur
16 février 2021 11h57
Répondre à  Sora

Merci Sora, 6 cas avérés sur 33000 boitiers… Si tu as pris le temps de lire l’article on ne remet absolument pas en cause le fait d’avoir mis en évidence le problème. A titre perso ( et c’est pour ça que j’ai signé individuellement cet article ), la manière de faire me perturbe ( la forme si tu préfères ). Je le dis en ayant pris la peine de préciser une nouvelle fois que le problème existait incontestablement. L’agressivité ne sert à rien. Donner son opinion c’est aussi un de nos principes. Même si cette opinion n’est pas dans le… Lire la suite »

Jack
Jack
16 février 2021 20h46
Répondre à  NotDjey

Si NZXT avait fait son boulot au lieu de râper des centimes sur un pcb de ryzer foireux et changé tous les ryzer avec un simple rappel, la marque en serait sortie grandie. Au lieu de cela c’est la communautée qui doit faire le taf et au final l’intervention d’un organisme de l’Etat. Mais quand on joue aux arroguants sans limite avec du deni et un gmenfoutisme légendaire on s’en prends plein la tronche au moins une fois. PS . Ce n’est pas la 1ère fois que cela arrive chez NZXT pour info Pour ma part elle est blacklistée suite… Lire la suite »