Nvidia récupère un des pères d’Alder Lake chez Intel

0

Nvidia ne lâche pas ses projets CPU autour d’ARM malgré les revirements à ce sujet. Ainsi, l’entreprise vient d’embaucher Rafi Marom, ancien responsable de la conception d’Intel sur le site israélien des bleus pendant un peu plus de 22 ans. Il a contribué ces dernières années à l’arrivée de deux des architectures Intel les plus importantes : Alder Lake et Tiger Lake.

Nvidia

Pour sa nouvelle mission chez Nvidia, Rafi Marom devient le directeur principal de l’activité CPU en Israël. Le changement majeur réside dans le fait que l’intéressé “quitte” l’architecture x86 pour prendre en charge l’activité des produits basés sur la technologie ARM. 

Nvidia et Intel à la chasse aux “talents”

Malgré son échec dans l’acquisition d’ARM, Nvidia souhaite persister dans le développement de ces propres processeurs. La nouvelle puce de NVIDIA Grace, destinée au supercalculateurs et autres data centers, utilise jusqu’à 72 cœurs v9 basés sur Neoverse issus des technologies Arm et est censée fonctionner dix fois plus efficacement que les technologies de processeur x86. Elle pourra être utilisé en duo (144 cœurs) ou accompagné d’un GPU Hopper.

nvidia ARM

Enfin, les veilles rumeurs selon lesquels Nvidia pourrait contribuer à lancer d’ici quelques temps des ordinateurs portables à processeur ARM combiné à ses cartes graphiques dédiés, sont toujours vivaces.

Le mercato des ingénieurs n’est évidemment pas une pratique nouvelle et on a pu voir qu’Intel avait largement profité de l’exercice ces derniers mois pour se renforcer. Par contre, l’évolution de la stratégie de Nvidia par rapport à ARM sera clairement à observer dans un avenir proche.

Pour aller plus loin :
Unreal Engine 5 : Monde réel ou Monde virtuel ?

 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires