En Chine, ça patine à cause des coupures d’électricité

6

Il y a quelques jours, nous avons publié un petit article relayant un nouveau coup de pression que la Chine venait de mettre aux cryptomonnaies et au mining. Il faut sans doute apporter un autre regard sur ces décisions aux vues des informations qui arrivent depuis ces dernières heures concernant la multiplication des coupures d’électricité dans le pays.

Des coupures d’électricité monstres mettent les usines à l’arrêt

Les autorités centrales chinoises viennent de mettre en place des mesures drastiques de rationnement de l’électricité. Ces mesures sont fortement localisées et touchent fortement les provinces du Guangdong, du Zhejiang, du Jiangsu et de l’Anhui où sont basés la plupart des sites de production. Certaines usines et leurs sous-traitants ont désormais un accès limité à l’électricité. L’autorisation est ainsi parfois pour 2 à 3 jours par semaine, parfois uniquement pendant la nuit.

chine coupures électricité

Il va sans dire que l’impact est considérable sur les capacités de productions de la majorité des usines du pays. Les répercussions se font déjà sentir avec l’allongement des délais de production et un report des expéditions.

 

Une conjonction de problèmes

La Chine semble donc se plonger dans une crise énergétique exceptionnelle causée par un enchainement de problèmes.

La chaleur estivale passée a fait exploser la consommation électrique pour faire tourner les climatisations. Le rebond de l’activité mondiale a aussi mis les capacités de production du pays dans le rouge. Dans le même temps, le gouvernement centrale de Xi Jinping s’est engagée à atteindre son pic d’émission carbone d’ici à 2030 puis la neutralité à horizon 2060. Les autorités ont ainsi mis une très forte pression sur près de la moitié des provinces pour contrôler la consommation. En effet, la production hydroélectrique est en berne en raison d’une faible pluviométrie, la conséquence est donc un recours massif aux centrales thermiques à charbon.

chine coupures électricité
Centrale au charbon appartenant à l’État à Huainan, dans la province chinoise de l’Anhui.

Pour obéir aux exigences des autorités centrales, certaines provinces viennent donc de décider des restrictions de consommation. Évidemment, les activités de minage ne pouvaient pas échapper à la situation, elles sont prioritairement visées.

 

La production chinoise diminuée, les semi-conducteurs encore touchés

Bien entendu, cette situation affecte aussi la population. À certains endroits, les habitants sont priés de ne pas faire marcher leurs climatiseurs en dessous de 26 degrés ou de ne pas prendre l’ascenseur pour rien. Les Echos nous apprennent que les horaires d’ouverture des centres commerciaux sont réduits pour limiter l’usage de la climatisation et l’éclairage. Dans le nord du pays, il est recommandé de ne pas utiliser les chauffe-eaux ou les fours à micro-ondes pendant les périodes de pic de consommation.

Mais au delà de ce retour en arrière économique pour la population, il y a aussi la production d’aluminium qui est impactée. L’aluminium qui est utilisé aussi pour la fourniture de condensateurs et comme composant passif important pour l’électronique et l’informatique en général.

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Brice
Brice
28 septembre 2021 20h39

la photo montrant une soi-disant centrale à charbon… c’est du pipo. il s’agit de 4 extracteurs de vapeur d’une centrale nucléaire doté de 4 Réacteurs….Lâm, il faudrait mieux chercher les photos illustrant tes propos… c’est honteux

Lâm Clairebois
Administrateur
Lâm Clairebois(@adminctrl)
28 septembre 2021 21h09
Répondre à  Brice

Alors….Cette image vient de la banque d’images IMAGINECHINA pour la centrale charbon de Huai’an . Cette banque d’images est notamment utilisée par l’AFP qui considère IMAGINECHINA comme “l’agence photo leader en Chine”. La Chine se tromperait sur ses propres photos ?..

Roger
Roger
28 septembre 2021 21h44
Répondre à  Lâm Clairebois
Ormerable
Ormerable
29 septembre 2021 18h06
Répondre à  Brice

c’est tour est appler tour aerofrefrigerente qu on utiliser dans le ->nulceaire<- mais aussi dans les ->centreal a charbon,- avec un systeme a nurbines vapeur. l un on utilise le reacteur nuclaire pour chauffer l eau et l autre du charbon et donc c’est normal de voire cette cheminer dans les 2 car sont son des central a turbine dans les 2 cas Par contre en effet on vois pas la cheminer de la central a charbon qu on peux facielement imaginer sur la gauche de la photo Je peux reprocher au 2 commanter du haut de pas chercher pourquoi… Lire la suite »

Ormerable
Ormerable
29 septembre 2021 18h07
Répondre à  Ormerable

commanter du bas du coup XD

Ormerable
Ormerable
29 septembre 2021 18h28
Répondre à  Ormerable

tu confont donc ce qu ‘on appele central thermique a flamme avec les central thermique dit a turbines a vapeur