35% de GPU en plus en 2021… Mais où sont-ils ?

3
1165

D’une année sur l’autre, les livraisons de GPU ont explosé. Si on fait une comparaison entre le premier trimestre 2020 et le premier trimestre 2021, la hausse est de près de 35%. C’est en tout cas ce qu’a pu mesurer le cabinet d’analystes Jon Peddie Research.

Rupture Nvidia

Si on doit comparer le quatrième trimestre 2020 au premier trimestre 2021, on se retrouve sur une situation relativement stable puisque les expéditions globales de GPU ont diminué de -0,3% par rapport au dernier trimestre. Il faut aussi prendre en compte l’impact de la croissance du marché des PC portables. La croissance de ce marché d’une année sur l’autre a été de 49 %, la plus forte croissance sur un an jamais enregistrée, et ce malgré les perturbations dans la chaîne d’approvisionnement. Une situation évidemment « faussée » par le boom de l’équipement des écoliers en Chromebooks et équivalent, ainsi que les achats liés aux règles de travail à domicile dues à la pandémie de COVID-19.

 

Marché du GPU en 2021 : des chiffres qui doivent amener à se poser les bonnes questions

N’oublions pas que sur le premier trimestre 2020, la situation au niveau des approvisionnements était déjà tendue. Mais objectivement, le consommateur n’a fait que subir une dégradation régulière de l’offre en matière de GPU (et aussi d’autres composants). Il est important de constater que l’analyse de JPR fait état d’un fort accroissement des volumes et ne parle pas du chiffre d’affaire. Pour faire simple, il y a bien eu beaucoup, mais vraiment beaucoup plus de cartes mises sur le marché, c’est indiscutable. On sait maintenant que 119 millions de GPU ont ainsi été vendues sur Q1 2021.

Si beaucoup s’attardent sur la répartition de ce « gâteau », nous préférons nous poser la question sur les impacts de ces tensions sur nos habitudes de consommation du hardware.

Nous en avons parlé déjà ici mais nous pensons que cet épisode va profondément bouleverser la structure de la distribution du hardware. Comme nous le voyons, il y a indiscutablement plus de cartes vendues sur le marché. Pourtant, « nous », notre milieu, notre communauté, le subissons encore plus fort qu’il y a un an. Pourquoi ?

 

Le milieu du DIY, de l’upgrade et de la pièce détachées clairement sacrifié

Si nous subissons autant c’est clairement car les volumes annoncés ne sont pas arrivés jusqu’à nous. Clairement, le milieu de l’upgrade et du DIY sont mis au pain sec et seuls les « gros » constructeurs tirent leur épingle du jeu.

Pour aller plus loin :
Bon Plan: L'AMD Ryzen 7 3700X à 235€

Dans nos discussions avec les marques partenaires de Nvidia et AMD, nous avons toujours reçu la même réponse : « nous servons en priorité les assembleurs / fabricants de PCs ». Les grossistes régionaux, les petits magasins sont clairement le dernier des soucis des marques à cet instant. En France, certains sites marchands qui se revendiquent comme « assembleurs » en profitent pour capter des volumes et profiter clairement de la hausse des prix. Nous avons ainsi plusieurs exemples de marges pratiquées dépassant les 30% sur certaines références.

DIY Upgrade GPU

Vers un monde du hardware sans upgrade et DIY ?

Il n’est d’ailleurs pas étonnant de ne plus entendre parler d’Amazon, qui était il y a quelques mois le « grand danger » pour l’écosystème hardware, mais qui lui aussi est au pain sec (hors certains vendeurs tiers évidemment).

La question qu’on doit donc se poser est simple : que restera t-il du réseau de distribution et du marché de l’upgrade après ?

AMD RX 6800 RX 6900 ruptures

Le minage, Nvidia, le Covid, la sécheresse, etc… Aux marques de prendre leurs responsabilités

Les marques ont-elles appréhendé ce problème alors qu’il est déjà difficile d’avaler qu’une carte RTX XYZ se différencie maintenant uniquement par son marketing et sa densité de RGB ? C’est pourtant le marché de l’upgrade qui a toujours fait vivre l’écosystème hardware… Aujourd’hui il est clairement menacé.

Le risque principal c’est que les marques mais aussi certains distributeurs pensent que cette demande boostée se maintienne éternellement comme si le Covid avait fait apparaitre subitement une masse de clients venus d’une autre planète et souhaitant s’équiper en PC complets.

Le minage est opportunément jeté en pâture comme étant la source de tous les maux sur le marché… Les modifications apportées par Nvidia avec sa série LHR vont être un moment de vérité. Dans quelques semaines, les masques vont tomber et nous pourrons avoir une idée plus précise de qui profite réellement de la situation.

 

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Pyvesd
Pyvesd
9 juin 2021 12h55

En France, certains sites marchands qui se revendiquent comme « assembleurs »Louis (vous la met) Dans Le Cul ? chez eux en début d’année les CG étaient entre 27 et 30% de marge… mais ca ne suffit pas a expliquer des 3070 à 900e et des 3080 au delà des 1000e !

Spectre
Spectre
9 juin 2021 0h16

Le minage n’est pas LA source mais une des sources de problème, maintenant que la cryptomonnaies baissent il y aura moins d’investisseur et le système anti mineur mis en place par nvidia risque de leur mettre des batons dans les roues à moins que biensur ils arrivent à contourner, cette source de problème ne sera plus vraiment une, je pense que le plus gros problème en ce moment sont les scalpers, utilisant bots et tout autres moyens afin d’acheter au prix le plus bas et revendre deux trois fois le prix de base… et ça personne ne fait rien pour… Lire la suite »

def972
def972
8 juin 2021 21h28

Article interessant