Test : Silverstone Grandia GD11

4

Montage

Montage

On passe maintenant à l’étape de montage de notre configuration à l’intérieur de ce Grandia GD11 de Silverstone. Voici donc les composants qui serviront pour le montage :

  • Carte mère : Asus Crosshair VI Hero
  • CPU : AMD Ryzen 7 1700X
  • Carte graphique : ASUS HD 7970
  • Ventirad : Cryorig C1
  • Alimentation : NZXT C1000 Gold V2

L’alimentation :

Silverstone Grandia GD11 montage alimentation

Le montage de l’alimentation se fait de manière classique en déposant le bloc sur son emplacement avec une fixation qui se fait en vissant le bloc par l’arrière. Dans l’opération, on fera attention à l’orientation du ventilateur, ce dernier devant être tourné vers l’extérieur, côté filtre donc. 

De plus, pour faciliter le montage du bloc, il ne faudra pas hésiter à retirer les emplacements de stockage. De cette manière, tout le plateau de la carte mère est bien accessible. 

Publicité

Le stockage :

Pour le stockage, il faudra retirer les différents supports pour y fixer nos divers disques durs/SSD. D’ailleurs, le montage se fait de manière traditionnelle : quatre vis et un bon vieux tournevis cruciforme. Cependant, avant de tout remettre en place, nous ne pouvons que vous conseiller de finir le montage de la carte mère, de la carte graphique et du câblage. 

Installation de la carte mère : 

Silverstone Grandia GD11 montage carte mère

Si vous disposez d’une carte mère au format ATX, sachez qu’il faudra rajouter un total de trois entretoises. Heureusement, Silverstone fournit le nécessaire pour les installer sur le plateau de la carte mère. 

Une fois les entretoises en place, on viendra déposer la carte mère sur son emplacement, puis, nous la visserons au boîtier via ses neuf points de fixation. De nouveau, pour le montage de ce composant, nous ne pouvons que vous conseillez de retirer les différents supports pour unités de stockage avant. 

Le ventirad, carte graphique :

Avant de procéder au câblage, on enchaine avec le montage de la carte graphique et du ventirad CPU. Au vu de l’emplacement des unités de stockage, clairement, il vaut mieux retirer les divers paniers au préalable. 

Pour le dissipateur CPU, ce Grandia GD11 ne disposant pas d’accès backplate, la première chose à faire, sera de monter le ventirad, ou la pompe de l’AIO avant d’installer sa carte mère. Dans notre cas, nous avons utilisé un Cryorig C1.

Quant à la carte graphique, rien de bien compliqué puisqu’il suffira de libérer les slots correspondant à l’emplacement de la carte. Une fois cette dernière montée sur son slot PCIe, il ne reste plus qu’à la visser au boîtier par son équerre. 

Le câblage :

Le panneau de contrôle :

Pour le câblage, nous commençons par mettre en place la connectique du panneau de contrôle. Dans les grandes lignes, ce n’est pas bien compliqué puisque les câbles longeront la façade avant d’être dispatchés vers leurs ports respectifs sur la carte mère. Pour se faciliter la tâche, on s’aidera des deux bandes velcros présentes vers l’avant du boîtier pour aider au câblage. 

Pour aller plus loin :
[Computex] Corsair dévoile une boîtier 3500X

En revanche, le Grandia GD11 mériterait d’avoir un câble pour l’HD audio un poil plus long. Pour le branchement sur notre Crosshair VI Hero, il s’est avéré un poil tendu. 5 cm à 10 cm de plus aurait été parfait ! 

La carte mère :

Silverstone Grandia GD11 câblage

Nous passons maintenant au branchement de la carte mère et pour cela, il faudra ajouter les brins ATX 24 broches et EPS12V à notre alimentation C1000 Gold V2 de NZXT. Leur routage n’est pas très compliqué. De nouveau, nous faisons passer par l’avant du Grandia GD11 et nous exploitons les bandes velcros. Juste que dans le cadre de l’EPS12V il ne sera attaché que par le premier velcros avant de longer le haut de la carte mère. 

La carte graphique :

Quant à la carte graphique, même constat : on rajoute un brin PCIe à notre alimentation. De nouveau il passera par les brandes velcros de l’avant du boîtier avant d’être branché à la carte graphique. 

Le stockage :

Pour le stockage, les choses se compliquent un peu. Durant le câblage, nous avons trouvé plus pratique de brancher notre combo HDD/SSD avant de remettre le tout en place. Fort heureusement les divers emplacements de stockage étant rapprochés, il est possible de brancher tout ses supports avec un seul brin SATA. Le surplus de câble pourra alors être stocké derrière la face avant, sur la droite de cette dernière. 

Quand aux câbles de données, de nouveau, il n’y a pas de secret puisque ces derniers longeront la façade avant d’être branchés sur la carte mère. D’ailleurs, pour se faciliter la tâche, mieux vaut les brancher d’abord sur la carte mère puis les acheminer ensuite vers les disques durs/SSD que l’inverse. 

Une fois le tout branché, on peut enfin remettre en place les paniers HDD/SSD.

Globalement :

Globalement, le montage se fait plutôt bien, on veillera simplement à bien retirer les emplacements de stockage pour faciliter la tâche. Quant au câblage, il ne faudra pas hésiter à recourir massivement aux deux bandes velcros présentes à l’avant. Ces dernières sont d’une aide précieuse pour mieux agencer et plaquer les câbles ! 

S’abonner
Notifier de
guest

4 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Ricardo Cataldo
Ricardo Cataldo
9 février 2023 16h14

151mm de largeur pour le GPU, sachant que les RTX 4000 / RX 7900 font 14/15 cm de large, et que les connecteurs sont sur les côtés.
Donc, pour HTPC très haut de gamme, c’est mort.

Fred
Fred
6 février 2023 20h45

J’ai opté pour un cube car les meubles TV laissent place aux bancs TV. Et rares sont les emplacements qui dépassent 13 cm de haut. Sachant qu’en plus, il faut trouver la bonne longueur pour une TV de plus en plus longue.

Sunit
Sunit
6 février 2023 19h28

Bonjour, J’ai un grandia depuis de nombreuses années, intégré en toute discrétion (dimensions, couleurs, design) dans mon meuble Hifi, entre l’ampli H/C et la centrale. Ils ont effectivement leurs défauts inhérents à la conception htpc (Ils sont moins hauts qu’une tour peut être large) mais malgré cela ils conservent certains atouts qui méritent d’être mis en avant : – formats micro ATX voire ATX supporté. – carte graphique grande longueur supportée – format hauteur standard pour les cartes filles. Cela signifie que faire le choix d’un grandia n’implique pas de renoncer aux usages autres (bureau, jeux, etc.). Ma GTX 1060… Lire la suite »