Test : Seagate FireCuda Gaming 1To

2
2061

Jeux vidéo :

FF XIV :

Comme d’habitude, nous commençons par FFXIV et ses chargements des scènes. Le benchmark est plutôt complet dans l’ensemble. Il donne bien sûr un score lié aux temps de chargement. Cinq scènes sont utilisées pour le benchmark. Nous aurons donc un résultat de temps de chargement en secondes composé par la somme des cinq relevés. Le benchmark de FFXIV donne des relevés toujours très précis et peu variants.

test-seagate-firecuda-gaming-1to

Ce premier run sous Final Fantasy XIV donne déjà le ton. Quel monstre ! Le FireCuda Gaming SSD fait aussi bien voir mieux que le X8 en version M.2, c’est-à-dire sans son boitier USB-C. Sur les chargements des 5 scènes, la moyenne était de presque 1.5 seconde plus basse que le Crucial X8. Certes les composants ne sont pas les même à l’intérieur, le FireCuda 510 est plus performant que le P1 de Crucial, mais quand même.

Battlefield 3 :

Nous continuons donc la série des relevés de chargements de jeux avec Battlefield 3. Nous utilisons PCMark 8 qui propose un benchmark intégré basé sur ce jeu.

 

 

test-seagate-firecuda-gaming-1to

Sous Battlefield qui met à rude épreuve les disques, le FireCuda Gaming SSD s’en sort plus que bien. Voyez, il fait jeux égale avec le P1 de Crucial (on rappel que c’est le même disque  que dans le X8 USB-C).

Ce n’est pas étonnant, le FireCuda 510 est plus rapide que son congénère le SN750 de WD.

On commence à voir de réelles bénéfices pour ces supports externe. Le FireCuda Gaming SSD en est la preuve. Mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs, et continuons.

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
mikaknight
mikaknight
3 juillet 2020 12 h 35 min

Merci pour le test, mais c’est dommage de n’avoir rien mis sur les performances hors cache SLC, c’est pour moi l’information la plus pertinente.