Test : ROG Maximus Z690 APEX

0

ROG Maximus Z690 APEX :

Lors de chaque nouvelle génération de carte mère Maximus, Asus nous propose un modèle APEX qui est parfois uniquement réservé à quelques élus ou, avec de la chance, peut se trouver en vente en ligne. Le précédent modèle, la Maximus XIII APEX a été correctement distribué et de nombreuses personnes ont pu en faire l’acquisition. Cela devrait être le cas aussi pour cette version Z690.

La série APEX représente chez Asus ce qui se fait de mieux pour les overclockeurs. La carte dispose de nombreux outils implantés sur le PCB et bénéficie de mises à jour régulières du BIOS. La team ingénieurs étant très réactive. Si vous désirez descendre la température de votre CPU sous la barre des 0 °C, cette APEX se montrera très certainement être un des meilleurs choix pour le chipset Z690.

Le bundle :

Un petit tour par le bundle de cette ROG Maximus Z690 APEX afin de voir si celle-ci bénéficie « d’accessoires particuliers ». Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a pas mal de choses à vous présenter !

Tout d’abord le « ROG True Voltician » qui se trouve être un oscilloscope au format USB et qui est dans la suite du V-Latch toujours intégré sur le PCB de la carte mère. Nous reviendrons plus en détails sur ce module qui s’enfourche dans un port USB ainsi que sur le logiciel de gestion. Nous devrons nous y pencher à tête reposée tant les informations et détails sont nombreux. Sachez aussi que le port mini-USB permet de faire fonctionner le logiciel sur un PC à part.

Asus fournit aussi une carte PCIe qui bénéficie d’un emplacement pour un disque dur au format SSD M.2 et compatible PCIe 5.0. L’intérêt est que lorsque ces disques seront disponibles, vous pourrez en ajoutant un à votre configuration via cette carte. Actuellement aucun GPU ni SSD n’est disponible dans cette norme.

Nouvelle Maximus et support du PCIe 5.0 :

C’est déjà la quatorzième version de la Maximus, l’un des modèles les plus connus de la marque Asus. Celle-ci fait bien entendue partie de la série ROG (Republic Of Gamers). Il semblerait qu’Asus ne nomme plus le chiffre de la série puisque l’intitulé sur la boite est Maximus Z690 APEX. Nous n’avons plus de référence au nombre « XIV ».

L’Asus Maximus Z690 APEX est architecturée autour du nouveau chipset d’Intel, le Z690. Cette carte mère change de socket puisque nous passons du LGA-1200 (Z490/Z590) au socket LGA-1700. La raison est simple, la taille du CPU est plus grande.

Ci-dessus, une capture détaillant la différence entre les deux sockets (source Igor’s Lab). Le socket LGA-1700 dispose donc de 1700 pins, contre 1200 pour le précédent. Vous devrez peut-être investir dans un nouveau système de refroidissement. Certaines marques, comme Noctua, proposent un adaptateur pour votre cooler actuel. Pensez à vous renseigner car il est souvent gratuit. Mais vous le découvrirez plus tard, Asus a prévu deux trous de fixation.

Le chipset Z690 prend en charge officiellement le PCIe 5.0 offrant des performances de stockage plus élevées que sur la génération précédente. Cependant, actuellement, aucun composant n’est encore compatible avec cette norme. L’autre grand changement est le support de la DDR5.

Les différents radiateurs :

Les dimensions de la carte sont de 305 mm x 244 mm, ce qui correspond au format ATX. Les couleurs dominantes sur le PCB sont le noir et le gris. Le design est toujours particulier mais sur cette version, le PCB reprend sa forme rectangulaire. Esthétiquement, elle ressemble assez fort à la version précédente du modèle APEX.

Débutons le tour du propriétaire avec les radiateurs qui sont au nombre de quatre !
Tout d’abord, les trois radiateurs situés sur le dessus de la carte mère et qui entoure le socket. Les deux plus imposants recouvrent l’étage d’alimentation. Ces deux radiateurs sont reliés par un caloduc.

Un troisième, plus petit, et relié aussi par l’intermédiaire d’un caloduc est chargé de tenir au frais l’étage une partie de l’étage d’alimentation. Nous sommes ici sur un système entièrement passif. Le radiateur frappé de la citation « For those who dare » (pour ceux qui osent). Il est composé de deux parties et cache sous la partie supérieure, un emplacement pour un SSD de type M2 PCIe 4.0.

Pour aller plus loin :
[LABO] Teamgroup Delta RGB 6600 MHz CL34 DDR5

Asus a retravaillé son système de refroidissement des étages alimentations pour cette 12e génération. En effet, en charge, on peut atteindre facilement les 280 watt et être très faible en veille. En réalité, l’utilisation de deux types de cœurs peut faire varier extrêmement vite la charge.

Le quatrième est celui qui recouvre le chipset et qui bénéficie d’une surface assez importante mais d’une faible hauteur afin de permettre facilement la mise en place des cartes graphiques. On y retrouve le logo Asus ROG qui bénéficie d’un système de rétro-éclairage RGB.

Quatre emplacements SSD M.2 :

Une plaque en aluminium noir dont la découpe vient parfaitement s’associer avec celle posée sur le chipset, recouvre un emplacement SSD de type M.2 au niveau du PCB. Comme vous pouvez le voir, le SSD est pris en sandwich entre deux pads thermique.

Vous avez aussi la possibilité d’utiliser le support vertical, présent dans le bundle, et qui peut accueillir lui aussi deux SSD M.2. Le nombre total de SSD M.2 grimpe ainsi à quatre.

Le socket et les PCIe :

L’espace autour du socket est assez bien dégagé et sera assez facile à isoler avec de la gomme pour les tests sous LN2. De plus, Asus propose sur les modèles ROG deux trous de fixation. L’un compatible avec les coolers LGA-1700 mais aussi LGA-115x ! Un très bon point pour Asus.

Chose très intéressante, les « capacitor », les condensateurs ne ressemblent pas aux bobines que nous avons l’habitude de voir mais sont des versions plates. L’idée est de facilité grandement la vie des overclockeurs extrêmes en facilitant l’isolation autour du socket.

Cette Maximus Z690 APEX peut accueillir au maximum deux barrettes mémoires de DDR5. Je vous invite à aller lire la page dédiée à la DDR5 dans notre article sur Alder Lake. La qualité des trace a été améliorée sur ce modèle et sur la version EXTREME. Et n’oubliez pas que le chipset Z690 permettra de concevoir des cartes mères supportant la DDR5 mais aussi des modèles (d’entrée de gamme) en DDR4.

Nouveauté aussi sur cette APEX avec la présence d’un bouton nommé Q-Release. Lorsqu’une carte est enfourchée dans le premier port PCIe, la pression sur ce bouton, ouvre le système de rétention et libère votre carte graphique. Il s’agissait d’un souci que nous avions relevé sur la génération précédente lorsqu’un radiateur se trouvait trop proche du premier emplacement PCIe. Bien vu Asus !

Cette APEX supporte les kits mémoires en dual channel jusque 6600 MHz+ (OC) et pour une quantité maximale de 64 GB. On retrouve deux ports PCIe 5.0 16x qui fonctionneront en x8/x8 si vous optez pour du SLI ou du CrossfireX. Un troisième emplacement en PCIe 3.0 x4 et un quatrième en PCIe 3.0 x1. Pour alimenter tout ce petit monde, la carte dispose d’un connecteur 24 pins et de deux 8 pins à coté des étages d’alimentation.

RGB or not RGB ?

Comme c’est le cas pour une grande partie de la gamme ROG, elle dispose du système AURA avec des leds présentes sur le PCB au niveau du radiateur recouvrant les connectiques ainsi que le logo placé sur le chipset. La gestion de celles-ci se paramètre via le logiciel maison AURA mais il est possible de les désactiver, assez facilement, via le BIOS si vous le désirez.

Le rendu est assez sobre, c’est simple et efficace, pas besoin de plus !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires