Test : Raijintek Zofos Evo Window

0

Conclusion :

Il est maintenant temps de conclure notre test au sujet de ce Zofos Evo Window. Alors, que vaut ce gros bébé ?

Un gros bébé comme on en fait rarement :

Raijintek Zofos Evo Window

Très clairement, si vous recherchez un gros boîtier c’est probablement ce modèle qu’il vous faut. Effectivement, ce n’est pas la place qu’il manquera dedans, le Zofos Evo Window affichant une compatibilité avec les plus gros formats de cartes mères. La partie graphique n’est pas non plus en reste. Via les dix slots d’extension présents, on pourra brancher jusqu’à 5 cartes graphiques. Idéal pour des machines de rendus.

La partie stockage va de pair avec la possibilité d’installer jusqu’à 10 disques durs 3.5″ répartis dans cinq cages HDD amovibles. Le serveur de stockage est aussi envisageable bien qu’encombrant.

Malheureusement, cette profusion d’emplacements stockage aura un impact négatif sur le  refroidissement. Nous avons constaté que dans sa configuration originale, le flux d’air avait du mal à refroidir convenablement nos composants. Des gains de température ont été constatés sur la carte mère, CPU et carte graphique en complétant la ventilation. Donc, seules solutions : soit améliorer la ventilation de base, soit retirer les cages HDD inutilisées.

Plein de fonctionnalités :

Raijintek Zofos Evo WindowPour le reste, le boîtier a tout ce qui se fait actuellement : cache alimentation, support GPU à la verticale, etc. Le RGB ne nécessitera pas obligatoirement une carte mère récente. Merci le contrôleur gérable via une télécommande. Enfin, Raijintek propose aussi quelques options intéressantes comme un éclairage sur le panneau I/O de la carte mère, bien pratique la nuit. On regrettera cependant un panneau de contrôle trop basique pour un boîtier de cette gamme. Le modèle Silent compense ce défaut avec un USB type C. On peut aussi lui reprocher le manque de filtre en façade. Un rhéobus aurait également été idéal.

Le montage se fait sans difficulté. On retrouve quelques assistances bien pensées : bandes velcro notamment. La place y est omniprésente, tellement qu’il faudra s’assurer qu’on ne sera pas trop court côté câbles d’alimentation.

Toutefois, le principal défaut de ce modèle provient de son poids important de 16.3 kg et 17.5 kg pour la version Silent. Clairement, d’ici cet été, vous serez bien musclés, prêts à frimer sur les plages.

Avant de passer au prix, petit mot sur la finition. Globalement, nous n’avons rien à lui reprocher si ce n’est un petit impact sur la peinture au niveau de la jonction façade, carcasse, panneau en verre. Un défaut d’application ou peinture fragile ? Difficile à dire.

Raijintek Zofos Evo Window

Combien qu’on paye ?

Pour le prix et la disponibilité, il faudra fouiller un peu sur le net. Raijintek ne fait pas partie des constructeurs les plus distribués en France. Toutefois, on trouve des traces de ce modèle sur les marketplace de CDiscount, Rue du Commerce ou Amazon à près de 200€. Clairement, si c’est ce modèle que vous cherchez, passez par Caseking ou les deux versions -Window et Silent- sont disponibles à 159.90€ et 164.90€ respectivement. Un prix loin d’être choquant au vu des possibilités offertes !

  • Amazon (via inandout_france) : 258.38€ (Window) et 267.67€ (Silent)
  • Caseking : 159.90€ (Window) et 164.90€ (Silent)
  • CDiscount (via Carbon Gear) : 193.97€ (Window) et 187.73€ (Silent)
  • Rue du Commerce (via 1FOdiscount) : 181.52€ (Window) et 186.24€ (Silent)

À l’issue de tout ceci, nous choisissons de décerner l’or à ce Zofos Evo Window. En effet, le boîtier affiche une compatibilité avec les plus gros formats de cartes mères et offre de nombreux emplacements stockage. Le RGB est présent sans nécessite une carte mère récente et sans parler du reste : watercooling en 420 mm, cache alim, etc. Toutefois, dans sa configuration de base, la ventilation reste faiblarde si on ne retire pas les cages HDD. Et son poids le rend difficile à manipuler.

Raijintek Zofos Evo Window :

Points positifs :
  • Design plutôt sympa
  • RGB de bonne qualité et gérable sans carte mère récente (télécommande)
  • Compatible avec les plus grosses cartes mères
  • Grosse capacité de stockage (jusqu’à 13 unités)
  • Cages HDD toutes amovibles
  • Capable d’accueillir jusqu’à cinq cartes graphiques
  • Il embarque des slots d’extensions à la verticale
  • Cache alim présent et amovible
  • Compatibilité assurée pour les radiateurs watercooling en 420 mm
  • Eclairage I/O shield de la carte mère : bien pratique la nuit !
  • Assistance pour le câble management
  • Utilisations variées : serveur de stockage, machine de rendu, etc.
Points négatifs :
  • Très lourd et compliqué à manipuler
  • Panneau de contrôle trop classique dans sa version Window
  • Peinture fragile ?
  • Pieds qui auraient pu être fixés de base (chipotage)
  • Attention à la longueur de vos câbles d’alimentation
  • Façade non filtrée
  • Cages HDD qui perturbent beaucoup le flux d’air
  • Un petit régulateur de vitesse des ventilateurs aurait été top

page suivante

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires