Test : MSI RTX 3070 Gaming X Trio

2
6998

MSI RTX 3070 Gaming X Trio :

L’architecture :

Cette MSI RTX 3070 Gaming X Trio bénéficie de la nouvelle architecture de NVIDIA, Ampere. Celle-ci a pour but de venir remplacer la GeForce RTX 2070 lancée il y a un peu plus de deux ans. Cette RTX 3070 bénéficie d’une puce graphique GA104 avec un processus de fabrication en 8 nm réalisé par Samsung. La taille de la puce est de 392 mm² et accueille 5888 cœurs cuda.

Notre Gaming X Trio dispose de 8 GB de GDDR6 en 256-bit, ce qui se traduit par une bande passante de 448 GB/s. Le TDP est de 220 watt, ce qui est supérieur à la RTX 2070 qu’elle a pour but de remplacer et dont le TDP était de 185 watt.

Un petit mot sur le bundle, puisque MSI fournit un accessoire toujours bien utile, un bracket de support afin d’apporter un renforcement supplémentaire à votre carte graphique lorsque celle-ci est installée au sein de votre boitier et en position horizontale.

Le refroidissement :

Cette MSI RTX 3070 Gaming X Trio a des proportions différentes de la version Founders Edition de NVIDIA. C’est d’ailleurs le modèle le plus imposant des trois RTX 3070 que nous avons eu entre les mains. Taille oblige, elle bénéfice de trois ventilateurs de 95 mm de la série TORX FAN 4.0.

Le principal changement se situe au niveau des ventilateurs qui disposent de pales reliées par paire sur leur partie supérieure. Ce design permet de mieux rediriger l’air vers le système de refroidissement Tri Frozr 2 de dernière génération. Au niveau des dimensions de la carte, nous sommes sur des proportions de 323 x 140 x 56 mm avec une épaisseur de 2.5 slots.

Chaque ventilateur dispose de 14 pales et cette RTX 3070 Gaming X Trio bénéficie de la technologie Zero Frozr qui permet de laisser les ventilateurs à l’arrêt lorsque la température est suffisamment basse (39°C pour être précis).

Oui, un peu de RGB :

La carte bénéficie de zones bénéficiant d’un rétro-éclairage RGB mais sans tomber dans l’excès, et ça, nous apprécions. On trouve sur la face avant deux paires de trois griffes situées en haut et en bas du ventilateur central. Sur la partie supérieure, une longue bande disposant de plusieurs leds est aussi disponible. Il est ainsi possible de paramétrer le rétroéclairage de la carte graphique et en le synchronisant avec celui de vos autres composants, si ceux-ci sont bien entendu compatibles. Les différents réglages peuvent être réaliser via le logiciel MSI Mystic Light. Pour les autres paramètres, vous pouvez utiliser MSI Dragon Center.

Le radiateur :

Le radiateur est assez imposant et a été complètement retravaillé par MSI. L’idée est de diminuer les nuisances sonores en guidant l’air là où il sera le plus efficace pour refroidir la carte. L’utilisation des ailettes Wave-curved 2.0 en forme de vagues, permet à l’air de circuler de manière fluide, pour un refroidissement plus silencieux.

Le radiateur est composé de deux parties distinctes. L’une chargée de dissiper la chaleur de la puce graphique, d’une partie de l’étage d’alimentation et d’apporter de l’air frais sur les puces mémoires. La seconde partie se concentre sur la seconde partie des différentes phases de l’étage d’alimentation tout en ayant recourt aussi à différents pads thermiques.

Le radiateur est traversé par six caloducs de 6 mm en cuivre. La partie en contact avec le GPU a été usinée de façon à assurer une zone de contact la plus large possible et dissiper la chaleur sur toute la longueur du dissipateur. Comme on peut le voir, les six caloducs sont en contact direct avec la puce graphique. L’unique rôle ici de la backplate est de rigidifier le PCB et d’éviter que celui-ci ne se torde sous le poids de la carte. Remarquer que MSI a placé à des endroits stratégiques du PCB une plaque métallique robuste, afin d’éviter que la carte ne se plie.

Les connectiques :

Pour alimenter la carte, on retrouve deux connecteur 8-pin. Enfin, sachez que la carte dispose, au niveau des sorties vidéos de trois DisplayPort 1.4a et d’un port HDMI 2.1. On peut aussi remarquer que l’équerre dispose d’une surface évidée afin de permettre à l’air chaud d’être évacué à l’extérieur de votre PC.

Enfin, sachez que MSI fournit dans son bundle, un bracket, qui pourra être fixé au sein de votre boitier afin d’apporter un renforcement supplémentaire et ainsi éviter une torsion de  votre carte graphique.

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Snow
Snow
6 février 2021 5 h 38 min

Quand meme décevant ce ridicule +4% sur le TDP pour une version GamingX.
Sur une version Ventus encore je dis pas.

On trouve du +12% sur la TUF et +25% la Strix chez Asus.
Entre +11 et +20% chez EVGA.

Vraiment décevant quand on voit que cette limite est vraiment importante sur les RTX3000.