Test – Asus ROG Strix B550-E Gaming et le Ryzen 3600X

11

Le PCB et les connectiques :

Les outils pour clocker :

Débutons avec les éléments insérés sur le PCB et qui peuvent s’avérer être des outils intéressants pour les overclockeurs. Nous sommes ici sur un chipset qui se veut plus d’entrée de gamme et donc ces outils seront logiquement moins nombreux que ceux que l’on peut retrouver sur les cartes mères X570.

  • Le Q LED : 4 diodes (CPU – DRAM – VGA – BOOT) qui permettent de diagnostiquer les erreurs lors du boot de la carte. Si l’une d’entre elles reste allumée, c’est que le composant qui lui correspond pose problème.
  • Le Debug Led : permet d’afficher un code qui correspond au composant responsable de l’erreur lors du boot. Ceux-ci s’affiche à présent sur l’écran OLED et la liste des codes se trouve au sein du manuel.
  • Le CLR CMOS : permet d’effacer les paramètres du BIOS afin de revenir à ceux par défaut.

Le PCB :

Notre Asus Strix B550-E Gaming se base sur une alimentation en 14 + 2 phases (CPU + SOC). La partie en charge du CPU se compose de 14 phases et sur ce modèle, aucun doubleur, mais attention les phases sont placées en parallèles. Le contrôleur numérique Digi+ ASP2006 ne pouvant pas gérer 16 phases.

Les 16 mosfets sont quant à eux tous des MP869922 groupés en parallèles par phase et ainsi permettre de les dédoubler sans avoir recours à un doubleur. En ce qui concerne les chokes, ce sont des Alloy R47.

Pour aller plus loin :
Test : Kingston Fury Beast 6000 MHz CL40 RGB DDR5 16 GB

Les connectiques :

Tout d’abord et c’est une excellente chose face au modèle B450-E Gaming, la présence d’un bouton permettant de flasher le bios à partir d’une clé USB. On retrouve ensuite les supports d’antennes pour le Wi-Fi dual band.

Au niveau des ports USB, cette Asus ROG Strix B550-E Gaming dispose de cinq USB 2.0, de deux USB 3.2 Gen 2 Type-A et d’un USB 3.2 Gen 2 Type-C. Enfin, on retrouve pour terminer les différentes sorties audio ainsi qu’un port réseau 2.5G. Un point non négligeable est la présence d’un DisplayPort ainsi que d’une sortie HDMI 2.0.

S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
banovic dragos
banovic dragos
23 avril 2021 18h47

Q-Code table d3

Lestdown
17 juin 2020 21h57

Salut, je viens de faire comme tu la fais, par contre est-ce que c’est normal que le vcore et la fréquence reste fixe ? Est-ce bon pour du h24 ?

Lestdown
17 juin 2020 23h26
Répondre à  Lestdown

De toute façon je ne suis pas stable à 4,25 pour 1,352 vcore, je dois pas avoir une aussi bonne puce que toi, du coup tant pis je règle le performance pbo au level 3 et je pense que je n’aurai pas mieux. ?

pyvesd
pyvesd
17 juin 2020 11h25

-1 pour la non rétrocompatibilité avec zen+ surtout que le x570 l’accepte !! C’est quoi ce bridage/segmentation chez AMD?? ca aurait été le chipset parfait sans ca. un test prévu avec un 2600 pour le fun ?

Lestdown
17 juin 2020 7h47

Bonjour, mon 3600x stock sur une asus x570 i gaming fait des piques de tension à plus de 1,40. Je me demande en voyant votre oc sur tout les cœurs à 1,35 si ma carte mère ne fonctionne pas avec un trop gros vcore en auto, ce qui me ferait moin consommer et chauffer. Merci d’avance pour votre aide

Chris34
Chris34
16 juin 2020 20h03

Heu ya que moi que ca choque une carte mère 289€ alors que genre il y a 4-5 ans une z97 gaming 7 c’est 149-159€ avec les memes équipements (équivalents de génération) alors que tout est dans le CPU…