Test : AORUS Z590 Tachyon

2
1338

Le PCB et les connectiques :

Les outils pour clocker :

Débutons avec les éléments insérés sur le PCB et qui peuvent s’avérer être des outils intéressants pour les overclockeurs. Ils sont très nombreux sur ce modèle ce qui est devenu une habitude chez Asus sur le haut de gamme. Cela confirme bien sa position de carte dédiée à l’overclocking.

  1. Le bouton power : permet la mise sous tension de la carte mère.
  2. Le bouton reset : permet de redémarrer la carte mère en cas d’échec.
  3. Le mode LIMP : semblable au « safe Boot » chez Asus, ce bouton permet de redémarrer la carte même si les paramètres choisis dans le BIOS ne permettent pas le boot. Cela évite de devoir faire un Clear CMOS pour rebooter et donc de perdre vos paramètres encodés. La carte redémarre alors avec des paramètres par défaut.
  4. Le bouton Cold Reset : ce bouton permet de forcer un redémarrage et se montre plus efficace que le bouton reset, il peut être assimilé au bouton « ReTry » chez Asus. Il est souvent utiliser pour forcer le boot lorsque la mémoire est overclockée et atteint ses limites. lors de tests sous froid, parfois l’OS freeze et un reset ne permet pas de redémarrer la carte mère : seule solution 6, 7 secondes en maintenant appuyé le bouton START. Avec ce bouton, ça redémarre de suite.
  5. Le Clear CMOS : permet d’effacer les paramètres du BIOS afin de revenir à ceux par défaut.
  6. Le bouton CPU Ratio Switch : permet d’augmenter ou de diminuer directement le coefficient multiplicateur de votre processeur.
  7. Le bouton Profil Switch : permet d’activer soit le profil A ou B configuré au sein du BIOS.
  8. Les points de tension : permet de mesurer les tensions à l’aide d’un multimètre directement sur le PCB.
  9. Le switch OC Trigger Switch : un bouton un peu semblable au « slow mode », il va permettre de diminuer la fréquence du processeur et ainsi faire descendre la température du CPU avant de lancer un benchmark et ainsi augmenter les chances que ce dernier passe. Vous l’activez, la température diminue, vous le replacez dans sa position d’origine juste avant de lancer votre benchmark.
  10. Le switch Enhanced LN2 mode : permet au CPU de démarrer à une température aussi basse que possible. Il s’agit d’une fonction à utiliser lors de tests sous LN2 et ainsi éviter d’avoir des soucis de cold boot.
  11. Le switch Reserved Switch : ce switch n’aurait pas encore de réelle fonction actuellement.
  12. Le switch LN2 mode : permet d’activer les options LN2 et très certainement de désactiver certaines sécurités afin de booter sous LN2.
  13. Le switch SB : permet de désactiver ou d’activer la fonction Dual BIOS.
  14. Le switch BIOS : permet de switcher entre les deux bios. Vous pouvez ainsi choisir d’avoir un bios « overclocking » et un bios plus stable pour une configuration H24

Comme vous pouvez le constater, les outils sont nombreux ! Hâte de pouvoir tester chacun d’entre eux lors d’une petite session sous froid.

Le PCB :

Notre AORUS Z590 Tachyon se base sur une alimentation en 12 + 1 Phases Digital. La partie en charge du CPU se compose de 12 phases et sur ce modèle, aucun doubleur, elles sont donc réellement au nombre de 8. C’est le contrôleur Renesas ISL 69269 qui est en charge de gérer l’ensemble des phases. Les 12 mosfets sont quant à eux tous des Vishay SiC840 de 100A. Les MOSFET dans les étages de puissance génèrent le plus de chaleur car ils sont responsables de la conversion de tension et de la livraison au CPU à partir du/des connecteur/s EPS 12 volts.

Chose très intéressante, les « capacitor », les condensateurs ne ressemblent pas aux bobines que nous avons l’habitude de voir mais sont des versions plates « 100% tantalum polymer ». L’idée est de facilité grandement la vie des overclockeurs extrêmes en facilitant l’isolation autour du socket.

Les connectiques :

La façade arrière dispose des éléments suivants. Tout d’abord le bouton Q-Flash qui, comme son nom l’indique, vous permet de flasher le bios à partir d’une clé USB. On retrouve ensuite un bouton très particulier, le OC Ignition.

Au niveau des ports USB, cette Aorus Z590 Tachyon dispose quatre USB 3.2 Gen 1, de trois USB 3.2 Gen 2 Type-A et d’un USB 3.2 Gen 2 Type-C. Enfin, on retrouve pour terminer les différentes sorties audio ainsi que le ports réseau. Pour terminer, les deux supports d’antennes pour le Wi-Fi dual band. Enfin, la partie audio est assurée par une puce Realtek ALC1220-VB.

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Ormerable
Ormerable
30 mars 2021 22h18

mmh intéressant les tension sont pas les même que sur l apex

la consommation et la fréquence qui sont les même et tension a charge

rip pour la mémoire

Last edited 20 jours il y a by Ormerable