[OMF] ASUS Maximus VIII Gene

0

Le PCB :

test Maximus VIII Gene 22

Étages d’alimentation : Extreme Engine DIGI+

Comme à son habitude, ASUS utilise son système de gestion d’énergie Extreme Engine Digi+.  Celui-ci possède pas moins de 12 phases : 8 pour le CPU, 2 pour la RAM … et 2 pour l’IGP (la partie graphique intégrée au processeur) !

 

C’est un point fort pour cette MAXIMUS VIII Hero, elle sera à même de fournir la puissance nécessaire pour un overclocking musclé.

Alimentation

 

L’alimentation électrique se fera par l’intermédiaire de l’indispensable connecteur 24 broches, et pour le processeur, nous nous contentons ici d’un 8 broches. Cette unique connectique sera-t-elle suffisante pour un 6700K overclocké annoncé comme peu gourmand ?

Connectiques internes

La connectique directement disponible sur le PCB n’est pas oubliée. Au contraire, elle est plus que fournie, et nous y retrouverons tout ce qui est indispensable sur une carte haut de gamme récente :

  • 1 x port USB 3.0 supportant 2 ports USB 3.0 supplémentaires
  • 2 x ports USB 2.0 supportant 4 ports USB 2.0 supplémentaires
  • 8 x connecteurs SATA 3.0 dont 2 en SATA-Express
  • 1 x connecteur TPM (header)
  • 1 x connecteur ventilateur CPU (1 x 4 broches)
  • 4 x connecteurs pour ventilateur du châssis (3 x 4 broches)
  • 1 x connectique 3 pins pour pompe de Watercooling
  • 1 x connecteur Thunderbolt (header)
  • 1 x connecteur audio Front panel (AAFP)
  • 1 x connecteur System Panel
  • 1 x connecteur d’extension ROG (ROG_EXT)

 

Pour utiliser vos supports de stockage, ASUS a implémenté 6 ports SATA 6 Gb/s. Le SATA Express s’impose chez la marque avec deux connecteurs.

test Maximus VIII Gene 19

 

page suivante

Pour aller plus loin :
Test : be quiet! Pure Loop 2 FX 360
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires