Marché du PC : doutes et incertitudes

0
1012

La demande mondiale de PC a explosé tout au long de l’année 2020. Le début de l’année 2021 s’est aussi installé dans ce climat d’euphorie, sur le premier trimestre de cette année, il s’est ainsi vendu 1 Million de PC vendus chaque jour.

Cependant, avec le retour à une certaine “normalisation” de nos mode de vie, il semble que la demande se soit quelque peu refroidie. Nombreuses sont les voix qui nous indiquent chez nous que le marché s’est ramolli voir même qu’il a été relativement terne au deuxième trimestre.

 assemblage de PC

Des signaux de lassitudes ?

Depuis quelques temps effectivement, il y a du mieux sur la chaine d’approvisionnement des cartes graphiques. Entendons nous bien, du mieux ne veut absolument pas dire un retour à la normale. Comme nous l’avons évoqué déjà ici, nous sommes tout simplement passé d’une situation totalement délirante à une situation hautement incohérente.

Selon un nouveau rapport d’IDC, le marché du PC a augmenté de 13,2 % au deuxième trimestre de cette année par rapport à la même période en 2020. Evidemment on est loin des croissances de 2020 mais tout de même des croissances à deux chiffres sont des périodes très rares dans l’industrie du PC ces 15 dernières années.

D’après les analystes d’ IDC, cette différence de demande pourrait être un indicateur précoce du fait que les acheteurs commencent à ajuster leurs priorités de dépenses après presque un an d’« achat agressif de PC ». Heureusement qu’il y a des analystes pour nous expliquer qu’à l’approche de l’été et après quelques signes de détentes, la population pense à autre chose qu’à s’équiper pour le télétravail ou le gaming…

Marché du PC : La dépression des euphoristes…

Certains acteurs semblent ces derniers temps trouver les clients plus difficiles, eux qui n’hésitaient pas il y a encore quelques semaines à acheter une RTX 3080 au triple de sa valeur initiale…

En fait, d’autres éléments pourraient expliquer ce relatif tassement. Tout d’abord la détente sur le marché des cartes graphiques est toute relative et la situation continue d’être tendue en matière de disponibilité et de prix. Là encore le “mieux” observé n’est absolument pas synonyme de retour à la normale.

PC Shop

Le marché du PC portable qui a tiré l’industrie ces derniers mois est confronté à une pénurie d’approvisionnement importante, affectant les stocks disponibles pour les utilisateurs finaux. De petits composants notamment en ce qui concerne l’affichage ou le son viennent empêcher les marques de répondre aux besoins des clients potentiels.

Bien que de nombreux fournisseurs de composants s’attendent à ce que les pénuries s’aggravent au troisième trimestre, certains ont vu la demande finale commencer à ralentir, la pandémie étant progressivement maîtrisée comme nous l’avons évoqué plus haut.

Sans perspective ferme et avec de nombreux doutes sur la situation à venir, les fournisseurs prennent désormais des décisions en fonction des commandes des clients et agissent de manière plus passive, ont indiqué plusieurs sources chez Digitimes. Dans ces conditions, la réactivité des marques de portables sera impactée sur cette fin d’année.

En fait, à écouter nos amis du marché il semble que ces derniers se soient trop vite habitués à cette euphorie où tout se vend sans cohérence de prix. Un semblant de raison semble en perturber certains.

Les parts de marché au deuxième trimestre 2021


PC IDC 2021

Détail intéressant, en volume Acer et Apple sont sur la même ligne…

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires