Intel Arc A380 : terrain miné pour Intel ?

0

Alors que nous constatons une diffusion de plus en plus importante des cartes graphique Intel chez certains médias étrangers voir certains influenceurs, nous attendons encore pour le moment de nous faire une véritable opinion sur le troisième entrant sur le marché des cartes graphiques. Cependant, les premiers retours que l’on peut compiler ici et là sur la première Arc A380 déjà diffusée en Chine, laissent perplexe. Certains médias ont décidé d’acheter ensemble des cartes basées sur l’A380 de la marque Gunnir en Chine. Ils se sont aussi imposés un embargo pour pouvoir diffuser leurs analyses simultanément. Nous devons préciser que nous avons eu cette opportunité mais nous avons décidé de laisser Intel lancer cette carte « proprement » chez nous pour nous faire une idée non seulement du produit mais aussi des moyens que la marque met en œuvre autour de ses nouveaux GPU.

Intel Arc A380 made in Gunnir : la contre pub ?

Intel Arc A380
La petite A380 de Gunnir n’a pas vraiment laissé un bon souvenir à ComputerBase
Pour aller plus loin :
Cartes graphiques Intel : le positionnement et les prix

Lancement des cartes ARC : une fessée pour commencer.

Sur ce second point on ne se prononcera pas pour le moment pour ne pas céder à l’ambiance du commentaire permanent : attendons de voir.

Mais il fallait s’attendre à ce que cette stratégie « tende » certains testeurs ne comprenant pas ce crime de lèse majesté. Le problème c’est que « l’encadrement » quasi soviétique des derniers lancements effectués par Nvidia ou encore le chaos artistique des lancements d’AMD laissaient espérer qu’Intel prenne le contrepied de ces deux là en marquant d’entrée sa différence. Les premiers retours effectués sur cette carte Gunnir ne pouvaient évidemment pas se faire sous le sceau de la bienveillance. Florilège :

Jouer avec l’Arc A380 d’Intel, même avec le dernier pilote, c’est comme vivre au milieu d’un champ de mines – ComputerBase

Igor’sLAB considère lui que cette ARC A380 n’est tout simplement pas utilisable et qu’en plus le modèle de Gunnir est juste catastrophique en matière de qualité de conception / fabrication (qualité du PCB, pads thermiques trop épais, assemblage désastreux avec notamment l’utilisation de trop de pâte thermique).

D’autres enfin s’attardant sur le gaming, ne voient pas cette A380 pas comme une option solide par rapport aux cartes de bureau NVIDIA et AMD.

Alors doit-on jeter le bébé avec l’eau du bain ? Chez Overclocking.com nous avons décidé d’attendre et de laisser sa chance au produit 🙂

En effet, on ne trouvera pas de « Gunnir » chez nous, on espère que les marques partenaires d’Intel produiront des cartes plus propres et que dans les prochains jours les drivers donneront à cette petite carte un attrait supplémentaire. Surtout si son prix est vraiment étudié. On attend surtout qu’Intel nous explique où il place cette A380 (et accessoirement les autres).

Pour aller plus loin :
Intel Arc A380 : les premiers tests
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires