ASML : fini l’exportation de machine lithographique en Chine

4

Globalement, le monde des semi-conducteurs fonctionne comme suit : les Américains conçoivent les puces, l’Europe, via ASML, fournit le matériel pour la gravure et l’Asie produit les puces. C’est ultra simplifié, mais c’est ainsi que l’on peut résumer la chose.

Toutefois, si l’entreprise néerlandaise ravitaille la machinerie nécessaire à la gravure des puces, elle se voit contrainte de ne plus en expédier en Chine. Sa licence d’exportation ayant été partiellement révoquée par le gouvernement néerlandais… Suite à une demande des américains.

ASML : terminées les exportations de machines NXT:2050i et NXT:2100i vers la Chine !

ASML NXT:2100i

Encore une fois, tout ceci est en lien avec les rapports belliqueux qu’entretiennent les É-U avec la Chine. Après avoir banni certains composants là-bas, le gouvernement américain s’attaque maintenant aux machines de productions de puces.

Publicité

Pour le coup, ASML en fait maintenant les frais suite à la révocation partielle de ses licences d’exportation. Il est maintenant interdit à l’entreprise de ventre des machines DUV NXT:2050i et NXT:2100i servant à la fabrication de puces en 7 nm et 5 nm.

Tout ceci a pour but d’entraver le développement de la Chine dans le secteur des semi-conducteurs. Plus précisément, on cherche à mettre des bâtons dans les roues de SMIC, la plus grosse fonderie chinoise.

À partir de maintenant, si l’Empire du Milieu veut graver des puces plus finement, il faudra se contenter d’améliorer les machines à disposition… Ce que le pays semble s’employer à faire. Néanmoins, cela prendra du temps et ce sera du retard que le pays devra combler sur les puces occidentales.

Comme quoi, la Chine ne fait pas face qu’à des sanctions liées aux cartes graphiques, les outils de productions sont aussi maintenant visés.

4 COMMENTAIRES

  1. bah, suffit de le faire dans un pays voisin : laos, vietnam, cambodge, thailand, philippines. les ricains vont pas casser les pieds a tout le monde en asie…pour l’instant.

  2. Sa licence d’exportation ayant été partiellement révoquée par le gouvernement néerlandais… Suite à une demande des américains.”

    Je connais une société qui fabrique des machine qui injecte des ions dans les plaquettes de silicium et non pas le droit de vendre a qui ils veulent.
    Les américains décident encore une fois. A quand les gens vont ils se réveiller ?

    Et ont ne parle du reste….

    • Même si le procédé est discutable car les Américains appliquent ce principe à ses propres alliés, dans la cas de la Chine cela se justifie par les positions prisent par Pékin pour son agressivité vis à vis de ses voisins dans la Pacifique et ses accointances avec Poutine et la Corée du Nord.

      • la chine veut reprendre taiwan qui etait chinois avant la colonisation occidentale, comme honk kong. Apres, les mechants ne sont pas les memes suivant l’endroit ou l’on vit…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ajoute un commentaire
Entre ton speudo ici