AMD : De gros gains encore à prévoir pour Zen 4 et RDNA 3

2
4909

Alors qu’AMD a pris la tête en terme de performances (selon leurs propres chiffres) avec Zen 3 et RDNA 2, la marque pourrait bien creuser encore l’écart dans l’avenir.

En effet, de gros gains sont encore espérés avec les prochains Zen 4 et RDNA3, selon les paroles de Rick Bergman Vice Président Executif d’AMD, répondant au question de TheStreet.

AMD roadmap Zen 4

Un changement majeur d’architecture pour Zen 4

Avec les Ryzen 5000 et Zen 3, AMD est parvenu encore à repousser les performances, tout en gardant voir baissant la consommation en électricité. En proposant une hausse de 19% de l’IPC et des fréquences pouvant dépasser les 5 Ghz, les rouges se sont donc autorisés ainsi à dépasser Intel sur l’un des derniers terrains favorables à Intel : les jeux vidéos. 

Zen 4: la fin du socket AM4

Pour les Zen 4, AMD aurait  prévu d’apporter encore une fois de gros gains, avec une liste de changements aussi grande que pour Zen 3. Cette nouvelle génération sera accompagnée d’un changement de gravure, passant du 7nm aux 5nm, offrant une densité théorique supérieure de 80% et 15% de performances supplémentaires ou 30% de consommation en moins.

Zen 4 RDNA 3

Cette prochaine génération, profitera aussi d’un nouveau socket offrant ainsi une nouvelle base propice à l’introduction de nouvelles technologies. Le PCIE 5.0 ou la DDR5, voir l’AVX512 sont ainsi annoncés et probablement une augmentation du nombre de cœurs grâce aux 5nm

+50% de performances par watt pour RDNA3 ?

Passons aux GPU, et d’abord à la gamme RDNA2. Comme pour Zen 3, AMD a délivré de très beaux gainq, avec +54% de performance par watt en comparaison avec RDNA. En doublant le nombre de Computer Unit et avec une augmentation de fréquence de 30%, tout cela en gardant la même gravure ( AMD n’ayant pas utilisé le 7nm EUV ), la progression est spectaculaire.

AMD ROADMAP RDNA3

Le but actuel de cette génération est de proposer de la 4K sans compromis et d’avoir de bonnes performances en ray tracing, en tout cas en 1440p. AMD promet donc de très bonnes performances en moyenne avec cette technologie et le support de nombreux jeux, notamment grâce aux consoles utilisant aussi RDNA2.

Les RX 6000, une simple étape du long chemin d’AMD.

AMD a été très agressif sur RDNA2 et se fixe le même objectif avec RDNA3. Ainsi, les rouges veulent proposer une nouvelle fois +50% de performances par watt, en engagement rendu possible avec le passage aux 5nm. Dans sa justification, AMD explique qu’ils cherchent à avoir des GPU toujours plus efficients, sans avoir à utiliser des solutions coûteuses pour le refroidissement ou d’acheter de plus puissantes alimentations (on aura bien compris le message subliminal).

Pour lire l’article complet, direction thestreet.com

Pour aller plus loin :
Le Ryzen 5800U, pour ultrabook, pointe son nez

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jack
Jack
11 novembre 2020 18 h 22 min

Ahhhhh que du bon pour nous en tant que consommateur, et pour le porte-monnaie, car à 0.28euro/kwh, ça commence à faire mal des config qui bouffe 500-600w en jeu.

SilverSho0t
SilverSho0t
12 novembre 2020 13 h 07 min
Répondre à  Jack

0.18€ /kwh