Zen4 utilisera le 5 nm amélioré (N5P) de TSMC

0

Ce n’est pas réellement un scoop car déjà au cours de l’année 2020 plusieurs fuites avaient évoqué le fait qu’AMD disposerait d’un accès exclusif au process N5P de TSMC pour Zen4. Lisa Si vient simplement de confirmer ce qui se dit depuis quelques mois. Car dans les faits, AMD s’attendait à utiliser les ressources 5 nm courant 2021. Et d’ici l’arrivée de Zen4, le fondeur sera déjà passé au 3nm à la fin 2022.

Zen4 AM5

Pour en revenir au N5P, ce processus de fabrication chez TSMC est en réalité une sorte d’affinage du 5 nm utilisé notamment par Apple. La promesse de cette évolution c’est notamment une réduction de la consommation d’énergie jusqu’à 15 % ainsi qu’une amélioration des performances allant jusqu’à 7 % par rapport à la 1ère génération 5 nm produit par le fondeur taïwanais.

Un 5 nm optimisé mais est-ce que ça suffira ?

Comment analyser ce relatif “retard” alors qu’Intel a repris la main sur le terrain des performances avec du 10nm et s’apprête à investir massivement chez TSMC pour s’allouer des capacités de production ?

Dans un entretien avec Ian Cutress, Lisa Su a souligné que les feuilles de route technologiques consistent à faire les bons choix et aux bons moments. Pour elle, la gravure est importante mais c’est la mise en musique de l’ensemble qui est importante (architecture, packaging…). Enfin, elle a déclaré que le process 5 nm que va utiliser la marque est hautement optimisée pour le calcul haute performance – ce n’est pas nécessairement la même chose que d’autres technologies 5 nm.

Pour aller plus loin :
Adata dévoile sa gamme de mémoire ACE DDR4 et DDR5

On peut donc constater une certaine inflexion dans le discours des rouges qui mettaient jusque là en avant la supériorité de leur technologie de gravure face à leur concurrent.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires