Test : Seasonic PRIME Ultra 1000 Titanium

6

Présentation :

Seasonic PRIME, Quezako ?

Les Modèles de la gamme Seasonic PRIME sont à classer parmi les composants haut de gamme. La garantie de 12 ans suffit à comprendre ce que Seasonic a mis dans cette gamme tout son savoir faire. La firme Taïwanaise s’engage à vous proposer une pièce qui durera dans le temps.

La gamme PRIME Titanium est déclinée en quatre modèle : 650, 750, 850 et 1000 Watts. La version 650 watt sera la plus adaptée pour une utilisation standard, comme un gamer par exemple.

Mais Seasonic a également pensé aux utilisateurs plus exigeants, les hardcore gamer, les professionnels qui font du rendu 3D ou de la simulation, sans oublier les overclockeurs bien sûr.

Prime Ultra

La PRIME Ultra 1000 Titanium est disponible en boutique aux alentour de 300€. Malheureusement il est plutôt difficile de trouver cette référence en ligne, beaucoup sont déjà en rupture de stock.

Mais à ce prix là l’alimentation doit être irréprochable, avec des performances dignes de modèles haut de gamme, et un bundle à la hauteur.

Prime Ultra

Le design est plus que réussit. Il reprend les grandes ligne de la version Platinium, avec toutefois un changement qui donne une sacrée bouille à cette grosse 1000W, une belle pièce en acier chromé. C’est encore une fois très propre, les finitions et ajustements sont parfaits.

Prime Ultra

Spécifications techniques :

Dimensions et rendement :

Les dimensions du bloc sont habituelles pour une si grosse puissance : 170mm de long, 150mm de large et 86mm de haut. Notez toutefois que la HX1000 Platinum de Corsair était plus longue de 1cm avec 180mm.

Comme toujours, nous recommandons de choisir votre alimentation pour un usage de 50% de charge. Choisissez donc votre modèle en fonction de vos besoins.

La certification Titanium impose un rendement de 94% pour un usage à 20% et 96% pour un usage de 50% de charge. Vous pouvez voir ici quelles sont les différentes normes 80+

Puissance et protections :

Seasonic a fait le choix du monorail +12V de presque 1000W, un joli bébé de 83A. Le 3.3V et le 5V se partage 125W maximum. Voir ici plus de détails sur l’intérêt du monorail.

Seasonic intègre dans cette référence un nouveau procédé de câblage interne. Dorénavant, les connecteurs sont directement soudés au PCB sans passer par un câblage hasardeux. Ainsi, le by-pass de cet élément diminue les probables difficultés à Plug correctement les câbles, mais permet également une meilleur connectivité, donc une meilleure qualité d’assemblage.

Le design interne de la PRIME Ultra garanti une tolérance de régulation en charge de 0.5% maximum.

Nous regarderons ça lors des différents test en charge.

Côté protection, nous retrouvons différentes protections:

  • OPP : Protection contre les surcharges
  • OVP : Protection contre les surtensions
  • UVP : Protection contre les sous-tensions
  • OCP : Protection contre les surintensités
  • OTP : Protection contre les surchauffes
  • SCP : Protection contre les courts-circuits

Nous l’avons déjà mentionné, mais Seasonic garantie son alimentation 12 ans, de quoi voire passer plusieurs génération de matériel !

Refroidissement :

Coté refroidissement, la Seasonic PRIME Ultra 1000 Titanium est équipée d’un système dit “hybride”, désactivable via un bouton au dos du bloc d’alimentation. Bien sûr, l’objectif de ce type de système est réduire au maximum les nuisances sonores, tout en gardant un haut niveau de refroidissement.

L’utilisation d’un ventilateur de type FDB (Fluide Dynamic Bearing) est de mise, comme sur tous les blocs haut de gamme d’ailleurs, toutes marques confondues.

Cette  technologie à l’avantage de réduire les frottements entre les différentes pièces, grâce notamment à un effet d’absorption d’huile.

Cela a pour conséquence de très faibles nuisances sonores, comme on pourrait l’attendre d’une alimentation haut de gamme.

Bundle :

Faisons un petit aparté technique pour nous pencher du coté du bundle. Et vu le prix de cette référence, il a intérêt d’être de qualité et plutôt complet.

On retrouve donc  le package habituel comprenant divers notices d’utilisation et manuels, des rilsans, deux badges métaliques, des sert-câbles velcro et un petit module pour démarrer l’alimentation sans carte mère, parfait pour la tester par exemple.

Prime Ultra

La partie câblage est très complète, avec des éléments noirs de type plat. Seasonic a également inclus un adaptateur SATA 3.3 pour les produits compatible PWDIS (Power Disable Control Pin).

Prime Ultra

Voici en résumé l’ensemble des câbles disponibles dans le bundle de cette PRIME Ultra 1000 Titanium :

page suivante

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
OldSKol
OldSKol
3 décembre 2018 21h51

Je rêve de l’avoir

Ctrlfix
16 mai 2018 10h43

j’avoue, je la verrai bien dans ma tour

TmTi
15 mai 2018 15h33

J’ai prévu d’acheter la 850w, elles ont l’air vraiment excellentes et ce test le confirme 🙂

Le ptit breizhou
Le ptit breizhou
15 mai 2018 8h42

Jolie alim, c’est certain, mais 260€ quoi 😮

fildefer
fildefer
14 mai 2018 19h31

L’alim de mes rêves !!! 🙂