Test : Roccat Vulcan II Mini

0

Nous vous en parlions il y a peu de cette nouvelle référence signée Roccat, eh bien là voilà aujourd’hui en test. Effectivement, il s’agit du tout dernier clavier de la marque, le Vulcan II Mini. Nous avons affaire ici à du clavier 65%, c’est l’équivalent d’un 60% mais avec les touches directionnelles en plus. Bref, du clavier ultra compact.

Que vaut donc ce Vulcan II Mini ? Réponse dans notre test complet !

Roccat Vulcan II Mini

Caractéristiques techniques :

Avec ce nouveau clavier signé Roccat, nous avons clairement affaire une nouvelle fois à du petit clavier gaming. Effectivement, ce Vulcan II Mini ne mesure que 116 x 31 x 324 mm pour un poids total de 542 g (avec câble). Comme évoqué plus haut, cette référence se veut « mini » puisqu’il s’agit d’un clavier 65%. Avec celui-ci, nous avons le droit à un câble tressé de 1,8 m en USB-C vers USB-A amovible et tressé. La marque propose ici des commutateurs maisons, les switches optiques rouges Titan II. Il s’agit ici de commutateurs fluides et linéaires. Ils pourront tenir jusqu’à 100 millions de pression.

Ce nouveau Vulcan affiche un taux d’interrogation de 1 GHz et pourra encaisser jusqu’à 4 Mo de mémoire. Vous pourrez ainsi enregistrer tous vos profils (jusqu’à 5) sur ce clavier. Bien entendu, le Vulcan II Mini possède un éclairage RGB par touche avec 16,8 millions de couleurs. À côté de cela, on retrouve le classique N-Key Rollover et l’anti-ghosting.

Comme d’habitude, ce clavier est compatible avec le logiciel Roccat Swarm de la marque.

Pour aller plus loin :
Test : Mountain Everest Max

Système recommandé :

Pour pouvoir utiliser le Vulcan II Mini, il vous faudra avoir un système d’exploitation Windows 7 au minimum. De même, pour le brancher, un USB 2.0 est nécessaire ainsi qu’une connexion internet afin de télécharger le logiciel de gestion du clavier.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires