Test : Glorious Model O Wireless

1
638

Conclusion

Nous arrivons maintenant au terme de ce test de la Model O Wireless de Glorious. Alors, qu’en avons-nous pensé ?

Une souris toujours aussi agréable :

Dans les grandes lignes, cette Model O Wireless ne diffère pas beaucoup de sa grande sœur. Effectivement, elle conserve les mêmes formes et les mêmes dimensions. La prise en main ne s’en retrouve pas bouleversée et la souris s’avèrera toujours aussi agréable à utiliser. D’autant que le plastique employé la rend insensible aux traces de doigts.

Vient maintenant la question du ménage, un point que nous soulevions lors du test du modèle original. Eh bien après une année d’utilisation (de la version filaire), sachez que la souris n’est pas si sale que cela. Seuls de la poussière et quelques poils de chats auront réussi à se glisser à l’intérieur. Un nettoyage avec un coton tige, voire un démontage (moyennant de nouveaux patins) suffiront pour lui redonner son lustre d’antan.

Glorious PC Gaming Race Model O WirelessÀ côté de ça, on retrouve un éclairage toujours aussi satisfaisant. Par là, on entend que l’on en profitera malgré la main posée sur la souris, les liserés étant toujours apparents. Cependant, nous constatons que la marque n’a pas amélioré le rendu de certaines couleurs comme le jaune ou le blanc par exemple. Pour cette nouvelle version, nous aurions apprécié voir ces défauts corrigés. Il en va de même pour la diode des DPI toujours située sous la souris.

Une petite autonomie : 

Le principal ajout sur cette version concernera l’apparition du sans-fil. Un ajout non négligeable, d’autant que la souris conserve son esprit de poids plume. En effet, l’intégration de la batterie n’aura alourdi ce modèle que de 2 gr par rapport au modèle filaire, le poids passant à 69 gr. Au final, on ne sent pas cette différence de poids. Idem, pour se faire une idée, les autres souris sans-fil que nous avons testé tournaient autour des 100 gr et plus suivant les modèles.

Par ailleurs, c’est à double tranchant puisque (on suppose) que cela a une incidence directe sur l’autonomie. Lors de nos tests nous mesurions 16 heures avec le RGB à fond avant le prochain rechargement. Grosso modo, cela correspond à deux journées de bureau. C’est un peu dommage comparé à d’autres modèles récents, où l’autonomie tourne autour des 35 à 40 heures. Mais encore une fois, elles sont beaucoup plus lourdes.

Enfin, lors de la recharge, il faudra utiliser le cordon USB présent dans la boîte. Par ailleurs, pas d’inquiétude à son sujet, Glorious fournissant un câble que nous trouvons plus souple que celui de la première Model O.

Le logiciel fait peau neuve : 

Glorious PC Gaming Race

Pour finir, l’autre grosse nouveauté concernera la partie logiciel qui fait peau neuve. Exit donc la vielle interface toute noire est pas très agréable à regarder. Ici, on a quelque chose de beaucoup plus moderne et agréable à appréhender. Malgré tout, il manquera quelques petites fonctionnalité, comme un réglage du RGB zone par zone par exemple. Idem, la possibilité de lier un profil à une application serait un plus.

Par ailleurs, ce qui nous manque, c’est d’avoir un témoin de batterie visible depuis l’écran. Certes, lorsque la batterie est faible, ce modèle voit son RGB clignoter en rouge, mais en jeu, on a les yeux rivés sur l’écran, pas sur la souris.

Quel prix pour la Model O Wireless ?

Malheureusement, pour ce qui est du prix, nous avons le regret de vous annoncer que nous ne sommes pas gâtés en France. En effet, Glorious annonçait sa souris à un tarif de $79.99, soit une hausse de $20 par rapport au modèle filaire. En l’état, au vu du poids et de ce que nous propose ce modèle, cela ne nous choquait pas. Par ailleurs, dans nos contrées, cela se traduit par des tarifs de 100 € minimum chez Top Achat et qui peuvent atteindre 120 € chez LDLC.

Du coup, oui, la Model O Wireless est une bonne souris, mais clairement, nous aurions aimé que nos revendeurs jouent le jeu en l’affichant à son prix d’annonce !

Glorious Model O Wireless :

On a aimé :
  • Prouesse technique du ratio poids/volume
  • Poids plume agréable à l’usage malgré la présence de batterie !
  • Son look original avec sa coque perforée
  • L’absence de trace de doigts !
  • Le RGB qui reste apparent, même avec la main posée dessus
  • La partie logicielle facile d’utilisation…
  • … Tout en faisant peau neuve !
  • La souplesse du cordon de recharge
  • L’esprit « PC Master Race » de la marque
  • Les patins qui se retrouvent dans le commerce !
On aurait aimé :
  • Un logiciel plus poussé (gestion RGB zone par zone, et/ou des profils par application)
  • La diode des DPI mieux placée
  • Un éclairage plus convaincant sur les couleurs « difficiles »
  • Une glisse filtrant plus le grain des tapis rigides
  • Une meilleur autonomie (mais difficile si l’on veut rester sur un modèle ultra léger)
  • La trouver au bon prix en France

La première Model O était une réussite, cette version sans-fil l’est également. Ici, la prouesse est de proposer une souris sur batterie en influant que modérément sur le poids de la souris : +2 gr ! De plus, ce modèle reste bien construit et propose une prise en main facile. Cependant, on aurait apprécié une partie logicielle plus poussée ou encore un éclairage plus soigné. Finalement, on peut trouver l’autonomie limitée, mais là, Glorious a fait le choix de la légèreté pour rester cohérent avec ses autres produits !

En plus de la distinction or, nous décernons la double récompense coup de cœur. C’est une Model O et comme vous le savez, on aime cette souris alors une version sans fil qui ne s’alourdit pas (bon, ok, 2gr), c’est le bonheur !

Un grand merci à Glorious !

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
toto
toto
11 janvier 2021 16 h 21 min

gramme c’est g et pas gr ;)