Test : Cooler Master SK622

0

Conclusion

Il est grand temps de passer à notre conclusion en ce qui concerne le Cooler Master SK622. Alors, qu’en avons-nous pensé ?

Un clavier compatible avec tous les appareils du marché ou presque :

Avec son SK622, Cooler Master nous propose un clavier globalement réussi. Ce modèle est compact et sera facilement transportable dans une housse de PC portable par exemple. D’autant qu’avec son câble USB et sa house de transport en velours on pourra le brancher, débrancher facilement et le balader en toute sérénité. Néanmoins, si vous devez être amené à changer de câble USB, attention à la taille du manchon de ce dernier. L’ouverture au niveau du connecteur reste assez étroite.

Autre point positif, la compatibilité avec à peu près tous les appareils du marché. Que vous soyez sur Android, iOS, PC, MAC, etc, grâce au Bluetooth, il pourra être utilisé sur n’importe quel appareil ou presque. Pas de stress à avoir à ce sujet… D’ailleurs, on se demande même s’il ne fonctionnerait pas sur un frigo ?

Blague à part, notre modèle du jour affiche également un design très sobre et épuré. Malgré son éclairage RGB perfectible, il ne jurera pas sur un bureau professionnel, loin de là même.

 

Cooler Master SK622 L’autre aspect positif de ce modèle réside dans le choix des commutateurs. Contrairement aux premiers SK, la marque se fourni chez TTC et à notre sens, c’est une bonne chose. Les switches low profile rouges n’émettent pas de bruit de ressort archi désagréables comme cela pouvait être le cas sur le SK650 testé il y a maintenant deux ans.

Un éclairage perfectible : 

Néanmoins, l’aspect le moins soigné de ce modèle, c’est bien l’éclairage lumineux. Nous trouvons qu’il manque d’intensité, d’autant que tous les lettrages des keycaps ne sont pas éclairés. Dans un même temps, le liseré positionné sous la plaque en aluminium mériterait un peu plus d’attention de la part de la marque. En l’état, nous pouvons littéralement compter le nombre de diodes présentes.

Un pavé fléché directement présent : 

Pour finir, selon nous, ce clavier se prend plus facilement en main qu’un K65 RGB Mini de Corsair puisqu’il embarque plus de touches. Dans les faits, on pourra utiliser les flèches directionnelles directement, sans avoir à effectuer le raccourci Fn + touche. Idem pour la touche Suprp. qui est physiquement présente.

De plus, comme à son habitude, Cooler Master nous propose un clavier qui pourra se passer de partie logicielle. De nombreux raccourcis sont présents afin de gérer l’éclairage, l’enregistrement de macros à la volée, etc.

Le prix :

Pour ce qui est des prix, on retrouve ce modèle entre ~125 € et ~130 € si l’on n’entre pas dans des market place obscurs. À ce tarif, nous avons un clavier tout à fait recommandable, d’autant qu’il arrive sur batterie. Certes, à ce prix, on pourra se tourner vers des modèles avec touches PBT, ou autres, mais on perd la compatibilité avec de nombreux appareils.

Cooler Master SK622 :

On a aimé :

  • Les lignes sobres de ce clavier
  • Le choix des matériaux : top plate en aluminium brossé
  • La partie accessoires avec son keypuller et sa housse de transport
  • Le câble USB détachable
  • La compatibilité avec tout ce qui se fait sur le marché (ou presque)
  • La connectivité Bluetooth
  • Le pavé fléché et la touche Suppr. physiquement présents
  • Les commutateurs TTC parfaitement agréables à l’utilisation
  • Le bruit plutôt matte de ce clavier et les touches longues qui ne claquent pas violement
  • Pouvoir se passer de logiciel grâces aux raccourcis présents

On a moins aimé :

  • L’éclairage clairement perfectible
  • Les touches en ABS qui marquent les traces de doigts
  • Attention à la taille du manchon de votre câble USB

En fin de compte, nous décidons de décerner l’or à ce modèle SK622 signé Cooler Master. La marque nous propose ici une référence compacte et soignée. Ce modèle dispose de touches supplémentaires facilitant la prise en main selon nous. De plus, pour 125 € à 130 €, on retrouve un clavier sur batterie compatible avec de très nombreux appareils. Finalement, il est dommage de retrouver un éclairage RGB perfectible n’éclairant pas tout le lettrage des touches qui auront tendance à marquer les traces de doigts.

Merci à Cooler Master !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires