Test – ASUS ROG XG43UQ

0

Ghosting

Pour ce test, une certaine méthodologie doit être appliquée, vous pouvez faire les tests vous-même sur votre écran en suivant ces instructions.

Overdrive

Asus a inclus cinq niveaux d’overdrive dans le menu OSD. Mais au niveau trois, le reverse ghosting est déjà évident. Au niveau cinq, c’est catastrophique. D’un autre côté, si on  désactive complètement l’overdrive, le temps de réponse est très mauvais, et avec beaucoup de flou évident. Il existe de nombreux moniteurs VA avec une meilleure réponse que celle-ci. Est-ce un problème dû à la taille de la dalle ?

ELMB

Nous avons aussi essayé la technologie ASUS ELMB (Extreme Low Motion Blur). Mais au lieu de réparer les choses, cela fait simplement une bouillie triple vision avec l’image. C’est une fonctionnalité simplement inutile sur cet écran. Si vous vous demandez comment tout cela est possible compte tenu de la spécification de réponse de 1 ms, eh bien, il s’agit d’un chiffre MPRT (Moving Picture Response Time), dont les marques se servent pour afficher un temps de réponse de 1 ms pour le marketing. C’est le cas ici.

ASUS ROG Strix XG43UQ

Publicité

Attention : cette observation considérée comme subjective n’est pas prise en compte dans notre système de notation, qui se veut le plus objectif possible.

Pour aller plus loin :
Tuto : monter son premier PC gaming
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires