Test : Corsair Carbide 600Q

2
8975

Cela faisait un petit bout de temps que Corsair ne s’était pas présenté à la rédaction : plus d’un an et c’était avec le Carbide 100R en version silent : « [OMF] Corsair 100R Silent Edition », un petit boîtier sympathique et abordable qui a eu le droit à un 4/5.

Vous l’aurez compris, nous rattrapons un peu le temps perdu avec au menu du jour le Carbide 600Q, un boîtier au format moyen tour. Notez également qu’il s’agit là, du premier boîtier reverse-ATX du constructeur. Un premier essai réussi ? C’est ce que nous allons voir.

Concernant son Carbide 600, il faut savoir que Corsair le décline en deux versions. Une première dotée d’un large panneau latéral fenêtré (le 600C) reposant sur des charnières. Et une seconde (celle que nous avons reçue) conçue pour faire un minimum de bruit (le 600Q) et ce, grâce à des matériaux isolants et des panneaux en acier plein.

Corsair Carbide 600Q (1)

Sommaire :

  1. Extérieur
  2. Intérieur
  3. Installation
  4. Test
  5. Conclusion

Extérieur

Maintenant que tout ceci est dit, on peut maintenant passer à la présentation extérieure du boîtier. Vous êtes chaud ? Aller, c’est parti !

Appartenant à la gamme Carbide, c’est à dire des boîtiers proposant les dernières fonctionnalités du constructeur sans superflu, le Carbide 600Q et un boîtier moyen tour mesurant 260 (L) x 454 (P) x 535 (H) mm. Le tout est donc capable de recevoir des cartes mères au format E-ATX, ATX, micro-ATX et mini ITX. Enfin, le poids de la bête s’élève à 10 kg à vide. Etant donné les faibles dimensions du boîtier, le poids est élevé.

En ce qui concerne la façade du boîtier, le Carbide 600Q arbore un design plutôt minimaliste, mais agréable à regarder. Rien ne vient bouleverser la face avant du boîtier excepter une petite porte de quelques centimètres de haut dans le haut du boîtier. Dans le bas à droite, nous retrouvons le logo de la marque.

Forcément, avec une façade ne laissant rien paraître, nous retrouvons des ouïes d’aérations présentes de part et d’autre de la façade pour que les ventilateurs puissent alimenter la configuration en air frais.

Corsair Carbide 600Q (3)

Pour ce qui est du panneau de contrôle du boîtier, ce dernier prend place sur le dessus du Carbide 600Q et ce, afin de préserver la robe sobre du boîtier. Ainsi, nous retrouvons :

  • 1x Bouton de mise en marche
  • 1x LED d’activitée
  • 1x Rhéobus trois vitesse pour trois ventilateurs
  • 2x Prises jack 3’5 pour casque et micro
  • 2x Connecteurs USB 3.0 (sans adaptateur)
  • 2x Connecteur USB 2.0
  • 1x Bouton de reset

Corsair Carbide 600Q (5)

Passons maintenant sous le boîtier où nous constatons que la firme a installé un large filtre à destination des emplacements pour ventilateurs supplémentaires. Ce dernier est aimanté et s’enlève et se remet en place facilement.
Autrement, nous retrouvons quatre pieds en plastique présentant une bande de caoutchouc antidérapante. Cette dernière isole également des vibrations transmises au bureau.

Corsair Carbide 600Q (4)

L’arrière du Carbide 600Q peut être quelque peu déroutant pour qui n’a pas l’habitude d’avoir affaire à des châssis en reverse. De ce fait, nous retrouvons l’emplacement de l’alimentation dans le haut du boîtier tandis que l’I/O Shield est placée dans le bas. Avec ceci, nous comptons huit slots d’extensions ainsi qu’un emplacement pour un ventilateur de 120 mm ou 140 mm pour l’extraction de l’air chaud.

Corsair Carbide 600Q (2)

Finalement, nous terminons ce petit tour d’horizon du boîtier avec le dessus du Carbide 600Q. Cette partie ne présente rien de particulier hormis le panneau de contrôle. Nous n’avons pas non plus de grille d’aération à destination de l’alimentation…

Quoi qu’il en soit, à l’heure actuelle, nous trouvons que le Carbide 600Q inspire confiance, la construction semble être solide et les ajustements (entre la façade et le reste du châssis) sont précis. De plus, la peinture employée est de bonne facture. Maintenant que nous savons à quoi nous attendre avec l’extérieur du boîtier, passons, sans plus tarder, à l’intérieur pour voir ce qu’il nous réserve !

page suivante

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
NHU9Bmaziere00 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
maziere00
Membre
maziere00

C’est moi ou c’est la mode d’avoir des façades lisses et les connectiques sur le dessus ? Je trouve pas ca trés joli d’avoir 10 cables usb sur le dessus.