Nvidia annonce l’arrivée du DLSS 2.0

0
1150

Le DLSS, pour Deep Learning Super Sampling, est un procédé qui concrètement se substitue aux anti-aliasing traditionnels et utilise les Tensor Cores pour lisser l’écran. Les Tensor Cores ont pour but de faciliter principalement le deep learning nécessaire à l’intelligence artificielle pour afficher des images de meilleurs qualités. Le DLSS permet un gain en terme de FPS en remplaçant l’antialiasing TAA. Les RT Core sont utilisés par l’API Ray Tracing, une solution pour l’éclairage, les reflets et les ombres réalistes. Turing reste la première architecture à le proposer en temps réel. Aujourd’hui, grâce à l’amélioration du deep learning, qui booste la fréquence d’image, elle passe en version 2.0.

 

Actuellement, seul deux jeux peuvent profiter du DLSS 2.0 : Wolfenstein Youngblood et Deliver US the Moon. Mech Warrior 5 et Control le seront aussi dans les jours à venir.
NVIDIA annonce aussi mettre à disposition sa technologie pour les développeurs sous Unreal Engine 4.

Mais qu’est-ce qui change ?

Voici les améliorations annoncées par NVIDIA face à la version précédente :

  • Une qualité d’image supérieure : le DLSS 2.0 offre une qualité d’image comparable aux résolutions natives tout en restituant seulement entre un quart et la moitié des pixels. Cette technologie utilise également de nouvelles techniques de feedbacks temporels pour offrir des détails d’image plus nets et une stabilité améliorée d’une image à l’autre.
  • Une évolutivité étendue pour tous les GPU et la résolution en RTX : un nouveau réseau d’intelligence artificielle utilise de manière plus efficace les Tensors Cores pour exécuter une tâche deux fois plus rapidement que les versions précédentes. Ainsi, les fréquences et les limitations dues aux paramètres des GPU, et donc les résolutions, sont améliorées.
  • Un seul réseau pour tous les jeux : la technologie DLSS originelle nécessitait de d’entraîner une IA pour chaque nouveau jeu. Le DLSS 2.0 utilise du contenu non-spécifique au jeu, offrant un réseau généralisé qui fonctionne pour tous les jeux. Ainsi, cette technologie peut être intégrée plus facilement au jeu, ce qui signifie plus de jeux supportant le DLSS.
  • Des options personnalisables : le DLSS 2.0 intègre trois modes pour optimiser la qualité de l’image : qualité, équilibre, performance – et contrôler le rendu du jeu en termes de résolution. Le mode « performance » permet de booster jusqu’à 4 fois la résolution (par exemple, de 1080p jusqu’à la 4K). Ainsi, les joueurs ont davantage de choix disponibles pour booster les performances.

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires