Les futurs Alder Lake d’Intel encore plus gourmands ?

0

Si on en croit les chiffres obtenus par Fcpowerup, la gamme Alder Lake sera plus gourmande en énergie que les processeurs existants de 10e et 11e générations. Conséquence : les TDP s’envolent…

Alors qu’Alder Lake sera pour la première fois depuis longtemps, un CPU gravé en autre chose que le 14nm chez Intel, le passage au 10nm Enhanced SuperFin ne semble pas vraiment profiter à la consommation de cette nouvelle génération.

Gravure à la baisse, conso à la hausse : Un TDP de 165W pour Alder Lake !

D’après le tableau des exigences en matière d’alimentation (PSU 12V2), les processeurs Intel Alder Lake-S seront disponibles dans quatre segments de TDP : 35,65,125 et 165W.

Alder lake TDP

Il semble donc que la demande de puissance, sur la base de ces chiffres, augmenterait de 50 à 100 W pour les processeurs Intel Alder Lake de 12e génération. Il s’agit de la puissance de crête sollicitée pendant les pics d’horloge boost (Power Limit 4) qui ont une durée inférieure à 10 ms. Le Core i9-11900K existant a une cote PL2 (Tier 2) de 250W et nous avons vu les premières variantes ES des processeurs Alder Lake (non-K) déjà avec des cotes PL2 de 228W, nous pouvons donc nous attendre à plus de 250W de cotes PL2 pour les plus élevés.

CPu TDP up

AMD avec un TDP de 170W sous Zen 4 ?

Cependant, à tous ceux qui vont s’offusquer sur de tels chiffres ( le segment de TDP 165W est clairement une nouveauté pour des CPU grand public ), rappelons qu’avec Zen 4, pourtant en 5nm, il semble qu’AMD introduira des CPU avec un TDP de 170W…

Pour aller plus loin :
[COMPUTEX 2022] Présentation officielle des AMD Ryzen 7000

Une chose est donc certaine, les fabricants d’AIO et autres systèmes avancés de cooling, ont de beaux jours devant eux.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires