La fièvre sur les PC et écrans gaming jusqu’en 2025 ?

0

D’après IDC, les expéditions mondiales de PC et de moniteurs gaming devraient rester fortes jusqu’en 2025.

Pour l’International Data Corporation (IDC), les PCs gaming ( ordinateurs de bureau et les ordinateurs portables), les expéditions d’unités devraient passer de 41,3 millions en 2020 à 52,3 millions en 2025.  Concernant les moniteurs gaming, le marché devrait passer de 14,2 millions d’unités expédiées à 26,4 millions au cours de la même période.

fièvre gaming 2025

Si on ramène cela en pourcentages, nous avons respectivement des taux de croissances annuels composés (TCAC) de 4.8% et 13.2%.

Des perspectives solides malgré les perturbations et pénuries

IDC base ses projections sur l’étude des évolutions récentes du marché mondial. En effet, malgré l’explosion des coûts logistiques et les pénuries de composants affectant à la fois les PC et les écrans, les expéditions en 2021 sont restées soutenues. Le deuxième trimestre 2021 (2T21) s’est terminé avec des expéditions combinées de 15,6 millions de moniteurs et de PC gaming, soit une augmentation de 19,3% par rapport au même trimestre en 2020 que certains considéré comme un “pic historique”.

“Beaucoup ont émis l’hypothèse que la réouverture commence lentement autour du monde, cette croissance pourrait être menacée, mais nous ne le voyons tout simplement pas.”  Ryan Reith, VP du groupe chez IDC Mobility and Consumer.

L’autre axe d’observation d’IDC concerne l’évolution des prix moyens de ces deux catégories. Pour les PC gaming ( encore une fois fixes et mobiles confondus ), IDC s’attend à ce que les prix moyens passent de 925 $ l’année dernière à 1007 $ en 2025. Par contre, sur le marché des moniteurs gaming, le prix moyen était de 339 $ l’année dernière et devraient chuter à 309 $ en 2025.

Enfin, pour en revenir aux PCs gaming, IDC considère que la croissance sera soutenue en grande partie par les PC portables, autant sur le volume que sur les prix.chiffres gaming 2025Cette étude étant mondiale, il faut s’attendre cependant à de fortes disparités en fonction des pays et des zones géographiques. IDC n’a pas communiqué, pour le moment, sur ces détails.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires