En Allemagne, la future Fab Intel suscite des doutes

1

On le sait, après une tournée digne d’un Téléthon 3.0, le boss d’Intel a pu récolter pas mal d’argent des instances européennes pour venir implanter une usine. Après un intense lobbying allemand, le “choix” de l’implantation de cette future Fab s’est porté sur les environs de Magdebourg. Mais depuis quelques temps, c’est en Allemagne même qu’on voit poindre des interrogations voir même des doutes sur ce projet. Il est vrai que depuis son officialisation, Intel a indiqué qu’il allait falloir plus d’argent pour boucler le budget…Par ces temps de crise, cette nouvelle demande d’aumône semble mal vécue.

Intel factory Europe Allemagne
Les choix d’Intel en Europe s’articulent autour d’une Fab en Allemagne.

Fab Intel en Allemagne : des critiques attisées par la crise ?

La critique se concentre sur choix du site de Magdebourg. Un emplacement qui laisse perplexe, celui-ci étant jugé insuffisamment attractif pour attirer les emplois nécessaires. Tout d’abord, il y a un manque d’infrastructure (dont une connexion ferroviaire ) qui pose des questions sur la connexion de l’usine avec le reste des implantations futures d’Intel en France et en Italie notamment. De plus, l’attractivité pour les futurs salariés semble plombées par le manque d’écoles, d’espace de vie et d’activités de loisirs sur le secteur.

Intel Allemagne
Projection de la Fab en Allemagne ( Image Intel )

Cette polémique est étonnante compte tenu du fait que le projet est encore loin de sortir de terre et qu’évidemment l’infrastructure n’a pas encore été conçue. De plus, si Magdebourg ne fait pas rêver, la ville n’est en aucun cas moins bien lotie que de nombreuses autres villes allemandes. Mais il faut bien constater qu’une critique acerbe du projet Intel est en train de prendre de l’ampleur sur place. Le professeur Reint Gropp, président de l’Institut de recherche économique de Halle et professeur d’économie à l’Université Otto-von-Guericke de Magdebourg considère que les subventions d’au moins 10 milliards d’euros sont « jetées par la fenêtre ». Des positions qui mettent les autorités locales allemandes dans une position délicate alors que le financement pour boucler se projet devrait être revu à la hausse…

Pour aller plus loin :
RTX 4060 Dual V3, énième révision pour ASUS !

Intel factory Europe Allemagne

Publicité

1 COMMENTAIRE

  1. Faut qu’ils la posent en France, avec le nucléaire on peut leur fournir une électricité propre et en abondance contrairement à l’Allemagne en manque de gaz dont les usines à charbon tournent à plein régime…

    Si seulement on pouvait prendre notre indépendance sur le marché de l’électricité, la question des coûts de l’énergie ne se poserait même pas.