AMD envisage d’avoir recours à Samsung Foundry

4

Les dernières rumeurs en provenance de l’industrie des puces font état des préoccupations grandissantes d’AMD concernant sa capacité de production. Si jusque là l’absence d’une concurrence sérieuse sur le terrain des CPU permettait à AMD de ne pas trop s’inquiéter et de moduler ses tarifs à la hausse. Par contre, sur le terrain des GPU les cartes d’AMD ont été aux abonnés absents. AMD chercherait donc à élargir ses capacités et c’est là que Samsung entre dans le jeu.

La principale raison des problèmes d’AMD se trouve dans l’allocation des volumes aux consoles. AMD dédie la quasi-totalité de sa production de wafers à Sony et Microsoft (80%) et TSMC est incapable de lui proposer plus de volume. Dans le même temps, on sait qu’Apple mais aussi maintenant Intel vont solliciter de plus en plus TSMC. Intel va ainsi avoir accès aux lignes 7 nm et 6 nm, tandis que des fuites révèlent qu’il existe également des accords signés, ou sur le point d’être signés, pour accéder à ses lignes 5 nm ou 3 nm courant 2022.

TSMCAMD se retrouve donc sous la dépendance de TSMC et ne peut pleinement profiter de son embellie avec le succès de ses produits. Les rouges auraient donc dans l’idée de se tourner vers un second partenaire pour se donner de l’air. L’idée serait de déplacer une partie des produits vers Samsung. On évoque les APU mais aussi certaines gammes de CPU. AMD pourrait même être l’un des premiers clients de Samsung pour le 3 nm même si à cet instant rien n’est encore définitivement acté.

Pour aller plus loin :
Le verre comme substrat pour les futurs processeurs ?

Il semble cependant que les restrictions de capacités vont redonner de la vigueur à Intel dans les prochaines semaines. Cette situation pénalise aussi AMD sur les GPU avec l’impossibilité de venir en volume notamment sur les pc portables.

Publicité

 

 

4 COMMENTAIRES

    • dans la mesure où ils ont laché AMD en abandonnant le dév de leur 7nm 1 an avant sa sortie (et qu’ils doivent s’en mordre les doigts vu le succés des cpu et apu en Zen2 et 3 ! bien fait pour eux) et qu’ils se concentrent sur leur 14/12 nm mais en le diversifiant à d’autres domaines, oui, GloFlo n’ira pas au delà de cette gravure, c’est trop tard maintenant (quoi que vu la pénurie, ya peut être moyen de revenir mais ils ont pris 3 ans dans la vue dorrenavant).
      Par contre il doit bien rester tout les chiplets d’IO pour les cpu (ryzen, TR, Epyc). AMD pourrait aussi (si elle voulait vraiment réduire la pénurie) relancer une série de 2600, 2700x, 3200g/3400g et athlon 3000. Pacque le ticket d’entrée pour le socket AM4 il est bien loin des 60e d’un athlon désormais!! (prochaine fois, H2 2022 ?)