290 304 cœurs Epyc dans le prochain supercomputer de l’US Navy !

0
716

AMD doit à nouveau se frotter les mains puisque les CPU rouges se retrouveront à nouveau dans un supercomputer. Cependant, contrairement à Archer 2 qui servira l’UKRI, ce nouveau supercalculateur entrera en service pour l’US Navy… Rien que ça !

Des CPU AMD dans un supercomputer de l’US Navy ! 

Cray Supercomputer US Navy

Comme tout superordinateur, les chiffres annoncés donnent le tournis. Avec ce modèle, l’US Navy se dotera d’une machine renfermant 290 304 cœurs Epyc. En supposant qu’il s’agisse de CPU de 64 cœurs, cela nous fait 4536 CPU AMD ! Concernant la partie « graphique », on se tourne chez nVidia où l’on retrouvera 112 GPU GV100.

Côté stockage, la machine offrira un espace de 14 Po dont 1 Po sera entièrement constitué de SSD NVMe. Pour finir, on ne risque pas de manquer de RAM puisque 590 To de RAM accompagneront l’ensemble.

En matière de performance, les chiffres avancés sont de 12.8 PFLOPS. Si cela peut sembler énorme, sachez qu’Archer 2, la machine de la Grande-Bretagne, affichera 28 PFLOPS, plus du double. Malgré tout, cette nouvelle machine se classera parmi les 25 supercomputers les plus performants à ce jour.

AMD Threadripper

Finalement, quel sera le but d’une telle installation ? Tout simplement faire des calculs météo poussés. En effet, la marine américaine a besoin de prévision les fiables possibles afin de prévoir comment ces dernières affecteront leurs navires. De plus, la machine sera également utile en dehors de l’aspect militaire, car elle permettra d’améliorer les prévisions des évènements forts (Cyclone, ouragans, etc.).

On terminera rapidement par vous dire que cette nouvelle machine entrera en fonction lors de l’année fiscale 2021 de Cray. Pour rappel, Cray est une entreprise spécialisée dans le domaine des supercalculateurs.

Contenu en rapport

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de