Test : noblechairs Icon

0
9507

Confort et ergonomie :

Il est temps de passer à la partie confort et ergonomie. Alors, que dire à propos de l’ICON de noblechairs ?

Déjà, il est à noter que le siège, au premier abord, est d’une très bonne qualité. A l’œil, on sait immédiatement que l’on est sur de la chaise haute de gamme. Les surpiqûres de couleur sont d’une excellente qualité, tout comme le simili cuir qui est rembourré d’une mousse indéformable d’une densité de 55%. Du coup, nous nous retrouvons sur un siège très ferme, très agréable, qui maintient parfaitement le dos. Ainsi, naturellement, nous n’avons pas envie de nous « tasser ». Le dos reste bien droit sans effort. On imagine forcément, que dans le temps, si l’on travaille tous les jours sur le PC, que le dos en pâtira moins.

A savoir toutefois, que le coussin des lombaires peut se trouver assez gênant. Personnellement, nous avons trouvé, qu’il nous « obligeait » à nous avancer sur le siège et nous empêchait de nous tenir bien droit. Par contre, concernant le coussin de la nuque, il est très agréable. Il prend immédiatement la forme des cervicales pour un confort maximum. Sans ce dernier, la tête est confronté à la fermeté du simili et de sa mousse, et cela n’est pas très sympathique.

Parallèlement, il est à savoir qu’il est nécessaire de se pencher de chaque côté pour pouvoir atteindre les deux manettes qui servent à monter/baisser et à basculer le siège. Et plus, on est petit et plus il sera obligatoire de se pencher. Pareillement, même les plus grands seront obligés de se baisser de chaque côté pour les atteindre. Mais, dans les faits, une fois que la chaise a été réglée pour une morphologie, il ne sera pas utile de revenir dessus sans arrêt.

Nous avons aussi remarqué que le fait que le ICON ne soit pas de type « baquet » comme d’autres références dans le domaine, est un plus, dans le sens, où il sera aisé de se tourner par exemple. Pas besoin de se pencher en avant pour se tourner vers quelqu’un. Aucune gêne.

Lorsque l’on monte le vérin au maximum, cela peut paraître bête, mais on a l’impression d’être rehaussé d’au moins 1m ! Alors que l’écart n’est, dans les faits, que de 10 cm. Nous avons réellement une impression de hauteur au maximum. Par contre, si l’on est pas très grand, les pieds touchent difficilement le sol, même mis au minimum. Dans notre cas, le devant du pied seulement touchait le sol. Les talons restaient dans le vide. Dans une situation comme cela, si vous faîtes moins 1m65 (la taille du testeur), nous vous conseillons de penser à un petit repose pieds. Le vérin semble également de qualité. Le siège est stable quand on s’assoit dessus et quand on le baisse, il ne donne pas l’impression de « tomber ». IL descend par paliers.

Les accoudoirs 4D sont également très pratiques puisqu’il sera possible de les mettre comme bon vous semble.

De plus, il sera possible de faire pivoter le noblechairs ICON jusqu’à 135°. Ainsi, si en plein travail, vous vous sentez un peu fatigué, il sera possible de faire une sieste express en relâchant la bascule !

noblechairs ICON
crédit photo : noblechairs

Nous avons fait le tour de l’ICON de noblechairs. Il est temps de passer à la conclusion, page suivante !

page suivante

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de