Test : KFA2 RTX 2070 Super Work The Frames

Température, consommation et nuisances :

Consommation (configuration entière) :

Nous utiliserons le logiciel Corsair Link et relèverons la consommation sur la sortie PowerOut. Notre bloc d’alimentation modulaire est un CORSAIR AX1600i qui dispose d’une connectique dédiée au sein du bloc pour la lecture de la consommation. Le résultat que nous vous proposons est celui de la moyenne de la consommation totale de notre configuration. Seule la carte graphique change entre chaque relevé.

Malgré la présence massive du rétroéclairage RGB, c’est notre sample du jour qui consomme le moins face aux autres RTX 2070 Super que nous avons testé. C’est assez logique au vu de ses fréquences moins élevées lors de nos différents benchmarks. L’écart entre la WTF et la EX est réduit à 3 W seulement. Notons que la RX 5700 XT consomme plus que toutes les RTX 2070 Super testées.

Température :

Afin de relever les températures, nous avons opté pour le stress test de Superposition en mode Extreme. Nous avons opté pour trois passages de 5 minutes avec 10 minutes d’intervalle entre chaque tests. Nous avons profité de ce benchmark afin de relever la consommation de la carte graphique.

Afin de connaitre la température en Idle, après avoir terminé les trois boucles du stress test, nous laissons la carte au repos durant 20 minutes avant de relever la température.

Il faut tenir compte que la plupart des cartes actuelles bénéficient de la technologie « 0 dBa » et donc, que les ventilateurs se coupent en dessous d’une certaine températures, souvent entre 50 et 55°C. Il faut donc plus de temps pour dissiper la chaleur après une période de stress test ou de jeux. La RTX 2060 et la RTX 2060 Super n’utilisent pas cette technologie et leurs ventilateurs tournent en continu, ce qui explique la différence entre les températures au repos. Elles seront dès lors plus bruyantes que les autres au repos.

Tous les modèles que nous avons eu entre les mains bénéficient globalement d’un excellent système de refroidissement. Notre modèle du jour s’en sort vraiment très bien et c’est sans aucun doute grâce à son imposant système de refroidissement. Celui-ci ressemble en effet très fort à celui qui équipe le modèle haut de gamme, la RTX 2070 Super HOF ! Le modèle Ex du même constructeur s’en sort très bien lui audssi et tourne même à 2°C de moins en charge.

Nuisances sonores :

Pour le relevé du bruit, nous utilisons un sonomètre placé à 40 cm de notre carte graphique. L’ensemble des autres composants susceptibles de faire du bruit (ventilateurs et pompe du circuit liquide) est désactivé.

Cette Work of Frames n’est pas la plus silencieuse mais on se retrouve face à des nuisances sonores tout à fait acceptables ! Notons que la EX s’en sort très bien également.

Les deux modèles les plus bruyants sont des modèles mini avec un petit système de refroidissement et un seul ventilateur.

Contenu en rapport

Page: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Partager
Publié par
CornerJack

Publications récentes

Coronavirus : la production de cartes-mères et GPU sévèrement impactée

La production des cartes-mères, GPU et autres composants est sous tension Nous ne reviendrons pas…

18 mars 2020

Nvidia : les RTX Super Mobile benchées sur TimeSpy

Alors que leurs homologues de bureau sont sorties en juillet dernier, les cartes graphiques Nvidia…

17 mars 2020

Fortis 3 EVO aRGB : nouveau dissipateur lumineux chez SilentiumPC

Après être allé en Allemagne chez Alphacool et leur Eisbaer 200, direction la Pologne chez…

17 mars 2020

Eisbaer 200 : un AIO en 200 mm chez Alphacool !

La série de watercooling tout-en-un de chez Alphacool, on la connaît et plutôt bien même.…

17 mars 2020

Les benchmarks de la commu : au tour de Fire Strike

Il y a quelques semaines, nous avons ouvert un classement dynamiques des overclocking et scores…

16 mars 2020

Fire Strike : classement des résultats de notre communauté

Vous trouverez ci-après le classement des résultats obtenus par la communauté overclocking.com sur Fire Strike.…

16 mars 2020