Ryzen 4000 et X670 : c’est déjà demain pour AMD

Alors que les Ryzen 3000 se frisent les moustaches durant les ventes de fin d’année, AMD est déjà en train de se projeter sur sa prochaine génération de processeurs et chipsets.

Avant de parler du futur plus ou moins lointain, évoquons un chipset qui devait venir accompagner les Ryzen 3000 sur cette fin 2019: le B550.

Le B550 en retard

Le B550 devait « naturellement » venir remplacer le B450 et permettre de disposer d’une solution plus « économique » car le nouveau X570 avait tout de même fait monter la note.

Sans support PCiex 4.0 , le B550 se rapproche de très près de ce qu’est le X470 aujourd’hui. Il aurait du permettre de proposer une solution performante à tous ceux qui pense que le PCIex 4.0 c’est encore trop tôt pour mettre de l’argent dessus.

Le B550 n’arrivera pas avant le début de l’année 2020 et il devrait être sensiblement plus cher que l’actuel B450 ( qui fait très bien le boulot y compris avec les derniers gros Ryzen ).

X670 et Ryzen 4000 : le voile sera levé fin 2020

La première information importante concerne le X670 qui devrait être fabriqué par Asmedia et non AMD. C’est plutôt une bonne nouvelle pour ce qui est du coût ( et peut-être d’une conception sans ventilateur :-) ).

Ce chipset serait lancé dès Q4 2020 ce qui indique qu’il sera sans doute mis à disposition des fabricants de cartes mères à cette période là.

Evidemment, un lancement de chipset indique que la gamme Zen 3 ( Ryzen 4000 ) devrait arriver simultanément. Pour le moment, il parait peu évident de compter sur un lancement sur la fin 2020.

ZEN 3 une évolution douce ?

Avec Zen 3, les nouveaux processeurs vont bénéficier de l’évolution du process TSMC vers 7nm+. C’est donc un saut moins important que celui effectué avec la génération actuelle. Pourtant, AMD et son partenaire communiquent déjà sur certains gains que pourraient procurer l’évolution.

Une amélioration de l’efficience de 10%, la capacité d’intégrer 20% de transistors en plus dans la même enveloppe et un IPC en hausse de 15% au moins. Attention toutefois, le passage au 7nm+ n’impliquera pas nécessairement une augmentation du nombres de cores pour cette future génération.

Contenu en rapport

Voir commentaires

  • Je me demande à quel point le retard du B550 n'est pas volontaire pour :
    - limiter un peu l'engouement sur les Ryzen 3k avec une solution bon marché pour un M2 en PCIE4 (seul interet actuel)
    - inciter les clients à prendre le cpu de la gamme au dessus au vu du prix de la carte mère pour améliorer le rapport cout plateforme/perf
    - vendre + de X570 dont l'intégralité des revenus va dans la poche d'AMD.

Partager
Publié par
Tags: AMDRyzenTSMC

Publications récentes

RX 5500 XT Nitro+ : la carte de Sapphire disponible à la précommande

Petit tour chez Sapphire... Enfin, Amazon plutôt où l'on peut poser les yeux sur la RX 5500 XT Nitro+ du…

11 décembre 2019

GALAX HOF OC LAB DDR4-4400 : de la RAM en Watercooling !

La société Galax, KFA² pour la branche européenne, propose régulièrement des kits mémoires dit triés. Il s'agit en effet de…

11 décembre 2019

La roadmap d’Intel 2019-2029 dévoilée

Alors qu'AMD et son partenaire TSMC semblent confiants pour respecter une roadmap qu'ils ont suivi à la lettre ces dernières…

11 décembre 2019

Western Digital présente son SSD WD Blue SN550

Nos besoins en espace de stockage ne cessent de grandir. Cela peut passer du contenu multimédia comme des vidéos ou…

10 décembre 2019

Et maintenant de la pâte thermique contrefaite !

De la fausse Thermal Grizzly en circulation : Cette information ressemblait au tout début à une prestation rémunérée de Der8auer qui…

10 décembre 2019

RX 5600 : des cartes Asus et ASRock référencée auprès de la EEC

Du côté des RX 5600, les choses avancent petit à petit. Dans un premier article, nous vous disions que l'on…

10 décembre 2019