Rebond du Covid en Chine : menace sur les PC portables

0

Cela fait moins la une des médias mais la Chine traverse un fort rebond du COVID. Les chiffres sont très mauvais et de l’aveu même des autorités locales, ils sont même près de 2 fois supérieurs par rapport au début de la pandémie il y a plus de 2 ans. Une situation si préoccupante que les autorités ont remis en route une vague de contraintes lourdes pour les habitants de certains territoires. Nous avons tous pu voir des images de Shanghaï transformée en ville fantôme. En effet, les autorités ont décidé d’effectuer un bouclage radical de la ville, sans donner aucune perspective de sortie aux quelque 26 millions d’habitants bloqués chez eux. Mais le retour du Covid pourrait aussi remettre un coup de chaud sur nos approvisionnements et notamment ceux des PC portables.

Covid PC portables

Pas très loin de Shanghaï ( 50Km ) se trouve la ville de Kunshan, un centre névralgique pour l’industrie du PC pour plusieurs raisons. La zone franche dispose tout d’abord d’une position idéale sur un axe Shanghai-Nankin lui permettant d’être au plus prés de la main d’œuvre et des nœuds logistiques. C’est sans doute pour cette raison que les principaux assembleurs de PC / PC portables et les fabricants de dalles y ont installés leurs plus grosses unités de production. Foxconn, AUO, Quanta, Pegatron, Wistron, Compal et d’autres concentrent ici la très grande majorité de leur production pour des marques comme Apple, Asus, MSI, HP et cie. Et évidemment, la vague Covid est arrivée aussi sur Kunshan obligeant les autorités locales à ordonner la fermeture de l’industrie électronique sur l’ensemble de la zone. Les répercussions seront donc multiples pénalisant la production d’Iphone, de modules OIT, de PCB ou encore de dalles pour les écrans PC. Mais il semble qu’un secteur va être frappé de manière bien plus conséquente que les autres; c’est celui des ordinateurs portables.

Pour aller plus loin :
Notre nouvelle émission 1410° commence ce samedi !

Vers une pénurie de PC Portables ?

Les noms comme Pegatron, Wistron ou Compal ne parlent pas beaucoup ici en Europe mais ces entreprises produisent les laptops des principales marques présentes sur notre marché. D’autres y ont leurs propres unités comme MSI. La fermeture des usines, même si elle devait être limitée dans le temps, aura des répercussions en terme de délais, de prix et de disponibilité sur l’ensemble du marche mondial.

Covid PC portables
L’usine MSI de Kunshan : 272 000M2 dédiés aux PC Portables de la marque

Plus alarmiste encore, le Commercial Times anticipe une pénurie mondiale de PC portables pouvant affecter les livraisons jusqu’aux derniers mois de l’année 2022. Outre les ordinateurs portables, Kunshan abrite également AUO, l’un des plus grands fabricants d’écrans au monde. AUO conçoit et vend des panneaux LCD destinés aux écrans d’ordinateurs portables ainsi qu’aux moniteurs. Le Commercial Times classe l’impact des mesures COVID de Kunshan comme potentiellement “supérieur à celui de la fermeture de Shanghai”. Il faudra cependant réévaluer les effets de ce confinement suivant sa durée imposée par les autorités. Pour le moment cette dernière ne devrait pas aller au delà de la première semaine d’Avril…Il y a encore quelques heures, l’avertissement du Commercial Times pouvait paraitre un poil extrême. En effet, les entreprises concernées ont des usines à plusieurs endroits sur le territoire permettant de limiter les dégâts. Mais la situation semble malheureusement s’étendre rapidement à plusieurs autres zones du pays, amplifiant l’effet domino.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires