Hausse du prix de la RAM : le gouvernement chinois s’en mêle !

1

Actuellement, si l’on souhaite acheter un kit mémoire DDR4 de 16 Go, il faudra dépenser près de 200€. Il est vrai que ces derniers temps, le prix de la RAM n’a eu de cesse que d’augmenter. D’ailleurs, le cabinet d’avocat Hagens Berman lançait récemment une class action contre SK Hynix, Micron, et Samsung. Le motif ? S’être entendu sur le prix de la DRAM pour faire exploser les prix !

Quand le gouvernement chinois s’en mêle !

Prix DRAM - RAMCette fois-ci, dans ce second volet, on apprend que le gouvernement chinois mène sa petite enquête ! Effectivement, le Bureau Anti-Monopole du ministère du Commerce chinois a déjà rendu visite aux bureaux locaux de Samsung en Décembre 2017. L’opération s’est d’ailleurs répétée avec Micron. Puis une enquête auprès de Samsung, SK Hynix et Micron a été lancée. Les trois entreprises se disent prêtes à collaborer.

Selon les lois anti-trust chinoises, les trois leaders du secteur de la DRAM risquent une amende allant de $800 millions à $8 milliards. Cela se base sur les ventes de DRAM en Chine entre 2016 et 2017. Encore faut-il prouver qu’il y a eu entente.

Outre les répercussions que cela peut avoir sur le portefeuille des consommateurs, les conséquences sont problématiques pour le marché. En effet, le problème touche également les constructeurs de smartphones locaux… Mais aussi les entreprises locales de DRAM. On pense notamment à Yangtze Memory Technologie supporté financièrement par le gouvernement local.

Pour aller plus loin :
HAF 500 : un nouveau boîtier chez Cooler Master !

Enfin, rappelons que la Chine est devenue très friande en puce DRAM. Le pays importait pour $88.92 milliards de puces en 2017. On comprend davantage leurs motivations.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
fildefer
fildefer(@fildefer)
27 juin 2018 9h58

Ils ont bien raison, car les prix sont clairement abusifs !