Test : In Win 303

0
7022

Conclusion

Ça y est, nous voici déjà au terme de notre test du In Win 303, alors au final, qu’en penser ? C’est ce que nous allons voir.

in-win-303-installation-11

Contrairement à d’habitude, nous allons directement commencer par ce qui ne va pas sur ce boîtier.

Ainsi, nous commencerons par le câblage qui est selon nous le gros point noir de cet In Win 303. En effet, le châssis ne propose pas suffisamment d’encoches pour les serre-câbles et les passages de câbles exploitables sont au nombre de trois : un dans le haut et deux sur les côtés. Ceci ne facilite pas le câblage.

Avec ceci, nous pouvons également citer la présence d’un seul et unique ventilateur de 120 mm, là où la concurrence en propose deux en général. De plus, là où il est placé, il n’a aucune incidence sur le refroidissement à 100% par rapport à sa vitesse normale. Ici, la ventilation a grandement besoin d’être renforcée.

Enfin, nous pourrions déplorer l’absence d’éléments anti-vibrations, néanmoins, lors de nos tests, nous n’avons pas constaté de vibrations parasites.

Maintenant, du côté de design, c’est cohérent, c’est sobre et élégant, comme vous le savez, nous apprécions. La façade de l’In Win 303 dispose d’une petite touche de fantaisie tout de même. En effet, la connectique présente est rétro-éclairée, simple, mais efficace.
Le 303 ne déroge pas à la règle quant à la finition. En effet, chez In Win c’est du propre ! Ici, cela se traduit par une jolie peinture appliquée de façon homogène sur l’ensemble du châssis, des ajustements propres et précis.

Malgré un câblage pas évident, nous retrouvons néanmoins un châssis original capable de renfermer de grosses configurations watercooling. Ici, les adeptes seront forcément comblés avec la possibilité d’installer deux radiateurs en 360 mm !

in-win-303-1

Côté prix, à combien sommes-nous pour ce boîtier ? Ici, le tout est affiché à 99.95€ chez LDLC pour la version noir et blanche. Sur ce secteur tarifaire, la concurrence est plutôt rude. En effet, nous retrouvons les très bon P400S de Phantek et S340 Elite de NZXT. Néanmoins, le In Win 303 a de quoi se démarquer de par sa conception interne originale et sa grosse compatibilité avec le watercooling.

Award-OMF-ArgentLe In Win 303 est un boîtier intéressant de par sa conception interne. En effet, la marque mise ici sur l’originalité de son châssis pour se démarquer de la concurrence et propose ainsi une grosse compatibilité avec le watercooling. Il est simplement dommage de devoir renforcer la ventilation après achat et de se retrouver face à un boîtier pas forcément des plus simple à câbler. Son prix intéressant sauve la mise. Nous lui décernons l’argent.

In Win 303

Points positifs :
  • Bon niveau de finition
  • Design sobre que nous apprécions
  • Présence d’un panneau en verre trempé
  • Grosse compatibilité avec les radiateurs de watercooling !
  • Organisation interne originale
Points négatifs :
  • Ventilateurs limités au 120 mm
  • Un seul ventilateur fourni de base
  • Ventilation ayant besoin d’être renforcée
  • Manque de passages de câbles et d’encoches pour serre-câbles
  • Pas évident à câbler

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de