Intel Rocket Lake : la plateforme se dévoile

2
1506

Alors que la 10e génération, d’Intel se fait attendre (on parle de plus de trois trimestres de retard), des infos sur la plateforme de la 11e génération Rocket Lake viennent de fuiter.

Rocket Lake : la fin de grand père skylake ?

Aujourd’hui, venant tout droit de videocardz, la plateforme de la 11e génération d’Intel, qui succédera au Comet Lake en fin d’année, vient d’être leakée.

Rocket Lake

Cette image (si elle se vérifie), nous dévoile tout un tas d’informations sur cette nouvelle plateforme, qui prendra place sur les cartes mères série 500 et utilisera le LGA1200.

  • Commençons donc par la principale nouveauté, Rocket Lake abandonnerait l’architecture Skylake pour être remplacée par Willow Cove, mais tout en gardant la gravure 14nm ! Le 10nm n’ayant pas les performances suffisantes pour le moment ?
  • Le PCI Express 4.0 serait de la partie, nous aurions le droit à 20 lignes PCIE 4.0 fournies uniquement par le CPU, 16 lignes pour le GPU et 4 lignes pour les SSD NVME. En comparaison AMD propose jusqu’à 44 lignes PCIE 4.0 (28 par le processeur, 16 par la carte mère).
  • Rocket Lake bénéficiera d’un nouveau GPU intégré, l’Intel Xe (Gen 12) qui apportera le support de  l’HDMI 2.0B et le DisplayPort 1.4. Cette nouvelle partie graphique doit apporter +50% de performance par rapport à la Gen 11 équipant actuellement les processeur Ice Lake.

D’autres changement sont à prévoir, que nous vous laissons découvrir sur l’image.

Prévu pour fin année, Rocket Lake ne laisserait donc aucune durée de vie à Comet Lake qui a déjà bien du mal à sortir bien que ne proposant « quasiment aucun » vrai changement par rapport à Coffee Lake Refresh. Intel pourrait donc revenir sur le desktop mainstream, avec un 8 cœurs à haute fréquence, proposant un IPC entre 22-25% supérieur à skylake selon les dernières rumeurs (en accord avec le leak de videocardz).

Si ce leak se confirme, cette génération se trouvera en face de Zen 3 qui promet aussi de bonnes avancées, tant en terme de fréquence que d’IPC, tout en gardant l’avantage du nombre de cœur.

Bref cette fin d’année risque d’être mouvementée chez AMD et Intel.

 

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jack
Jack
23 mars 2020 19 h 11 min

J’ai plussoyé de rire devant le passage suivant :  » 16 lignes pour le GPU et 4 lignes pour les SSD NVME  »

Donc on peux mettre qu’une seule carte graphique avec un seul ssd NVME gen 4, rien de plus car pas géré par le cpu, mais GG, on continue les ânneries :/

Sa sent fortement les modules annexe/puces tierces pour gérer du matériel supplémentaire…

pyvesd
pyvesd
23 mars 2020 12 h 59 min

Enfin une évolution coté archi d’Intel! youhou ! Lutain 6 ans !
comme d’hab, reste à voir la dispo, les tarifs et… la conso !