Dispo, innovation, concurrence : Lisa SU fait le point

0
1822

En marge de la conférence diffusée pour le CES, la PDG d’AMD a tenu à s’entretenir dans un cadre plus restreint où elle a discuté des grands sujets liés à l’avenir d’AMD et à l’environnement dans lequel nous allons évoluer dans les prochains mois. Maintenant qu’AMD est en position de force, elle estime que les rouges ne doivent plus faire de complexe et accélérer sans se soucier des autres.

Une ambition toujours plus forte mais des craintes sur la fabrication

Lisa SU s’est longuement dévoilée notamment en ce qui concerne les ambitions de l’entreprise sur les futures générations de processeurs. Pour elle, si les CPU desktop sont la plus grande force d’AMD, les processeurs pour PC portables et ceux au cœur de l’entreprise sont les deux plus grands marchés qu’AMD a l’intention de conquérir. Sur ce sujet, les prochaines générations devraient enfoncer encore le clou. Lisa Su dit qu’AMD met fortement l’accent sur le Zen 4 et le Zen 5, et prévoit qu’ils soient au minimum « extrêmement compétitifs ».

Cependant, la boss d’AMD reconnait que l’entreprise ne peut pas continuer à investir dans de nouveaux produits sans garantir la capacité de les fabriquer. AMD a bientôt de nouveaux GPU et processeurs Milan Epyc. Malheureusement, Lisa pense que la « tension au premier semestre » devrait perdurer et commencer à s’estomper pour la prochaine série de processeurs et de GPU au second semestre 2021. Sur le plan des tarifs, AMD s’attend à ce que les prix commencent à baisser suivant le même calendrier et la crise du Covid-19 est avancée comme la raison principale de cette situation, ce qui reste très contestable de notre point de vue.

Lisa SU AMD

La stratégie d’AMD face à Intel

Renouvelant sa déclaration initiale, Lisa SU indique qu’AMD trace maintenant sa route sans trop se soucier des choix des uns et des autres. Le sujet des choix d’Intel pour sa prochaine génération est justement venu dans la conversation. Intel semble décidé en quelque sorte à mélanger les technologies; l’utilisation des cœurs hautes performances et haute efficacité dans leurs processeurs Alder Lake. AMD n’envisage pas de suivre cette voie, et Lisa Su a souligné que leurs conceptions actuelles s’adaptent déjà « très bien de l’entrée de gamme à l’entreprise, avec le bon mélange de puissance, de performances… ». Lisa a aussi réaffirmé sa « foi » dans l’architecture X86 en comparaison des solutions que certains semblent percevoir avec ARM, une option qui nécessite des investissements lourds pour se hisser au niveau.

Pour aller plus loin :
Test : MSI MEG B550 Unify

AMD-Zen-CPU-Architecture-Roadmap-2022

La spécialisation d’AMD et le marché des consoles

AMD prévoit une augmentation de la spécialisation au cours des « prochaines années », mais Lisa Su pense qu’ils sont déjà équipés pour relever les défis. Sur le sujet des consoles, elle a déclaré que « AMD dispose d’une solide division semi-personnalisée pour saisir ces opportunités ». Elle a révélé que la forte demande de consoles de nouvelle génération de Sony et Microsoft les avait surpris en recevant une demande plus élevée que prévu. AMD a déjà indiqué qu’ils étaient conscients des problèmes de demande existants et qu’ils cherchaient des moyens d’augmenter les livraisons des puces pour tenter d’alléger la tension du marché. Il semble cependant qu’AMD se concentre majoritairement sur le marché des consoles pour le moment, alors que sur le marché des processeurs, sans concurrence, ils peuvent se permettre de ralentir et de profiter tout de même de la hausse des prix.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires