Upgrade Windows 11 : obligations hardware strictes

0

Microsoft vient de confirmer qu’il serait intransigeant sur le respect des prérequis afin d’accéder à Windows 11. Si certains ont pu télécharger la béta pour se faire une idée il y a déjà quelques semaines, la version définitive sera plus restrictive.

Microsoft intransigeant sur le hardware nécessaire pour Windows 11

L’entreprise a ainsi confirmé que si un appareil n’est pas entièrement compatible avec Windows 11, il ne sera même pas proposé de le télécharger via Windows Update. Microsoft sera en mesure de déterminer (en arrière-plan) si un système est capable d’exécuter Windows 11. Si ce n’est pas le cas, il ne lui sera jamais proposé de télécharger la mise à jour.

Le double argument de la sécurité et de la stabilité est mis en avant par Microsoft. La clé de voute de tout ça repose sur une exigence incontournable de la présence du Trusted Platform Module 2.0 ( TPM 2.0 ) sur votre PC.

Windows 11 devrait apporter son lot de changements relativement profonds et pour ceux qui se sentent “frustrés” de ne pas avoir un hardware permettant de faire la mise à jour, Microsoft répond que Windows 10 n’est pas mort et qu’il continuera d’être pleinement opérationnel pour leur système.

Windows 11

Si il a été confirmé que le nouveau système de Microsoft arriverait dès 2021 sur les nouveaux PC, la mise à jour automatiquement pourrait mettre du temps à arriver chez tous les possesseurs de Windows 10. Il faudra attendre pour certains jusqu’à la fin du premier semestre de l’année prochaine pour voir arriver le téléchargement dans son panneau Windows 10.

Pour aller plus loin :
Razer Raptor 27 : magnifique et catastrophique

Pas d’inquiétude néanmoins, quelques astuces devraient surgir rapidement afin de “forcer” cette mise à jour et accéder au nouveau Windows plus rapidement.

Si vous voulez faire le tour des points importants concernant le futur Windows 11, lisez notre topo ici.

 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires