[Tweak League] Round 2 : les optimisations de Dark Chungus

0

Dark Chungus est un membre très actif de la communauté overclocking.com. Lors de notre préparation du Round 2 de la Tweak League 2024, nous nous sommes penchés sur les membres les plus actifs et surtout ceux capables de transmettre leur expérience à tous ceux qui veulent se construire des bases solides pour optimiser leur PC. Voici donc ses travaux et son analyse globale sur les composants qui lui ont été confiés. Il est l’auteur de cet article et la rédaction d’OCC s’est simplement occupée de la mise en forme.

Tweak League R2 : les travaux de Dark Chungus

Voici déjà venue la fin de ce round 2 de la Tweak League, et avec elle le moment de rendre mon article. J’ai beaucoup apprécié travailler avec ce pc et cela m’a également permis de me lancer dans le partage de ma passion pour le pc et l’overclocking. Je tiens à remercier encore une fois toutes les marques sponsor qui ont fourni le matériel nécessaire ainsi que overclocking.com qui rend possible cette belle compétition, en plus de fournir le processeur pour ce round 2. Mon article sera divisé en plusieurs parties, qui sont toutes accessibles indépendamment via l’index afin de faciliter la lecture. Je tiens encore à préciser que du contenu additionnel est disponible sur ma chaine youtube, notamment une vidéo du montage de ce pc. Sur mon twitter  ou encore instagram, vous pourrez retrouver des photos diverses.  Il me reste à vous souhaiter une bonne lecture, en espérant qu’il vous plaise !

Le montage du PC de la Tweak League par Dark Chungus :

Les Règles

Evidemment, nous ne pouvons utiliser que le matériel mis à disposition pour ce round 2 de la tweak league. Aucun apport personnel / externe de matériel n’est autorisé.
Pour ce qui est de la stabilité de l’overclocking, il est requis d’effectuer un test de 15mn avec OCCT, aussi bien pour le processeur que la ram ainsi que la carte graphique.

Publicité

Concernant les jeux utilisés pour tester nos optimisations, ils seront les suivants :

  • -Borderlands 3
  • -Shadow of the tomb raider
  • -Cyberpunk 2077

Les réglages imposés sont 1080p preset high ainsi que 1440p preset medium et preset high.

J’ai de mon propre chef décidé d’ajouter les jeux suivants pour une comparaison plus complète :

  • -Counter Strike 2
  • -Forza horizon 5

Il est important de noter que tous les résultats affichés sur les graphiques sont une moyenne de 3 passes, afin d’éviter un résultat faussé. C’est une démarche nécessaire pour une comparaison réaliste et fiable.

Les test sans optimisation

Ce premier volet de tests sera dédié à construire une base de comparaison pour la suite des opérations. J’ai donc effectué une première fois tous les tests, avec un pc entièrement en réglages d’usine et un windows fraichement installé. Grâce à cette base, nous pourrons constater l’ampleur des gains amenés par les optimisations.

Shadow of the tomb raider

Pour ce premier jeu, les tests se feront en dx12. Le réglage dlss / raytracing sera adapté en fonction du preset qualité choisi. En preset élevé j’ai décidé de mettre le mode « qualité », afin de coller avec l’objectif des graphismes élevés : avoir un beau rendu. Pour le preset médium le mode « équilibré » me parait le plus adapté, un bon milieu entre performance et qualité qui est également le but d’un réglage qualité en médium. Et bien que le raytracing demande plus de ressources à faire tourner, l’utilisation du dlss permet largement de compenser cela tout en profitant d’un jeu plus détaillé grâce au ray tracing. Ceci consiste donc mon premier conseil d’optimisation : si vous possédez une carte nvidia, le dlss peut permettre un bon gain de performance.

Borderlands 3

Le jeu est testé en directx 11. Il ne dispose pas du ray tracing ni du dlss, les tests se feront donc en utilisant les preset indiqués. Pour être le plus proche possible d’un scénario en jeu, j’ai choisi de mettre le champ de vision au max (110)

Cyberpunk 2077

Comme pour le premier jeu, j’ai décidé d’adapter le dlss aux réglages graphiques. En élevé le dlss est donc en mode qualité, en moyen il est réglé sur le mode équilibré. Cyberpunk étant un jeu assez demandeur en ressources, le dlss permet à nouveau d’obtenir des fps décents tout en ayant un jeu très agréable graphiquement parlant. Le ray tracing est géré par la sélection automatique du preset graphique.

Counter Strike 2

Ce jeu n’est pas dans la liste obligatoire du concours, mais il me paraissait important d’avoir une idée des performances sur un jeu compétitif. Il n’y a pas de benchmark intégré au jeu, mais fort heureusement une map benchmark est disponible sur le workshop steam. Etant donné que c’est un titre compétitif, j’ai décidé de remplacer le 1440p élevé par un test 1080p low. Cela a pour but de montrer la performance que l’on obtiendrait avec un scénario plus proche de ce que beaucoup utilisent sur les jeux compétitifs.

Comme pour Borderlands 3, on peut remarquer que le réglage 1440p moyen est plus performant que le 1080p élevé. Cela s’explique par le fait qu’il y a une grosse différence dans les graphismes mais surtout toutes les options annexes entre un preset moyen et élevé. On peut également constater l’énorme différence avec le preset 1080p low, qui montre bien pourquoi il est utilisé sur les jeux compétitifs.

Forza Horizon 5

Et pour finir, je trouvais intéressant d’ajouter un jeu multijoueur récent assez répandu. Comme pour les autres jeux disposants du dlss, celui-ci est réglé en mode qualité pour les tests en preset élevé et en mode équilibré pour les tests en preset moyen. Le reste des graphismes est géré par la sélection automatique du jeu en fonction du dit preset.

Benchmarks synthétiques

Afin de compléter les résultats obtenus dans les jeux, j’ai trouvé intéressant d’ajouter 3 benchmarks connus pour une comparaison plus complète. Les 3 viennent du programme 3dmark, disponibles gratuitement (fonctions limitées, mais achat à 3€ en promo pour tout débloquer). Le premier sera donc Steel Nomad, dernier sorti. Il se veut être un benchmark de rastérisation, soit la performance pure sans dlss ou ray tracing. Le deuxième sera Speed Way, un test porté sur les performances en DirectX 12. Et pour le dernier il s’agit de Port Royal, un benchmark dirigé sur les performances en ray tracing.

Afin de faciliter la lecture, je vais afficher séparément les scores et les résultats seront comparés entre eux lors des résultats finaux.

 

Optimisation de Windows

Le but d’une optimisation windows est de diminuer la charge qu’il met sur votre pc. Un windows optimisé étant plus léger à faire tourner, il permet une récupération de performance ailleurs. Afin d’effectuer une optimisation assez simple et rapide tout en obtenant de bons résultats, j’ai choisi d’utiliser ReviOS et leur playbook conçu spécialement pour windows. Une vidéo est disponible sur ma chaine youtube pour avoir la marche à suivre détaillée ainsi que des explications sur le fonctionnement de ces optimisations. Pour avoir une première idée voici un avant / avant sur l’utilisation mémoire et le nombre de processus. Vous pouvez remarquer une nette différence.

  • Avant –> 4,7go mémoire utilisée – 151 processus / 2565 threads

  • Après –> 2,5go mémoire utilisée – 75 processus / 1400 threads

 

Tests avec Windows optimisé

Ce deuxième volet de test sera donc effectué en gardant les réglages d’usine pour tous les composants mais avec notre windows d’optimisé. Cela a pour but de montrer l’importance d’un windows léger même pour du jeu et l’impact que cela peu avoir. Les paramètres graphiques utilisés ne changeront pas, vous pouvez vous référencier à la première partie pour retrouver les détails.

Les benchmarks synthétiques :

Overclocking basique

Pour cette première partie, je vais utiliser uniquement des réglages faciles et accessibles à tous. Ils permettront déjà un léger gain, tout en étant rapides et aisés à mettre en place. Comme pour l’optimisation windows, un petit tutoriel vidéo est disponible sur ma chaine youtube.

J’ai donc activé dans le bios de la carte mère le profil EXPO disponible avec le kit ram, ainsi qu’un preset PBO qui est présent sur la carte mère (courbe -20). Pour la carte graphique, j’ai choisi d’utiliser l’outil d’overclocking automatique fourni avec msi afterburner. Tout cela s’effectue en quelques clics et très peu de temps. J’ai bien évidemment vérifié la stabilité comme demandé, à l’aide d’occt.

Borderlands 3 optimisations Tweak League Dark Chungus

Tweak League Dark Chungus Tweak League Dark Chungus Tweak League Dark Chungus

Overclocking mode avancé

Pour cette partie finale, j’ai choisi de garder un overclocking accessible à tous mais demandant un minimum de travail. J’ai dédié un stream twitch à la partie processeur et un autre à la partie ram. Les 2 rediffusions sont disponibles sur ma chaine youtube. Pour la carte graphique j’ai effectué un overclocking manuel de la carte graphique, toujours en utilisant msi afterburner. Bien sûr la stabilité de tout cela a été testée, vous retrouverez les captures d’écran dans la partie dédiée.

Bref rappel de l’overclocking effectué :

  • Profil 7600cl36 entièrement optimisé sur les timings
  • Profil PBO manuel avec une courbe négative optimisée par cœur
  • +250 sur le cœur et +1200 sur la vram pour la carte graphique

cyberpunk Tweak League Dark Chungus les benchs Tweak League Dark Chungus

Afin de compléter la comparaison de performances, je pense qu’un graphique en pourcentage est une bonne chose. J’en ai donc réalisé un. Les pourcentages affichés sont la moyenne des gains relevés sur les 3 réglages, pour les 5 jeux.

benchs Tweak League Dark Chungus

 

On peut donc constater un beau gain, surtout comparé au point de départ. Chaque étape permet un gain mais les graphiques montrent bien la force d’un overclocking manuel plus poussé.

Tests de stabilité

Comme précisé au début de l’article, il est imposé par les règles d’effectuer un test de 15 minutes via le logiciel OCCT.

J’ai donc réalisé ces tests une première fois pour l’overclocking basique, et une deuxième pour la partie overclocking avancé. Il est important de vérifier la stabilité d’un overclocking afin de garantir une utilisation sans soucis et c’est une étape à ne pas négliger.

Overclocking basique – Ram + processeur

Je tiens à dire que pour la partie ram, un test de plus longue durée est toujours une bonne chose, et j’ai donc ajouté un exemple avec le profil EXPO du kit ram d’un test plus complet, assurant qu’il n’y aura pas de soucis. J’utilise comme à mon habitude le logiciel payant KARHU, qui est pour moi le meilleur logiciel de test ram. Cependant en alternative gratuite et efficace, vous pouvez simplement effectuer un test OCCT de plus longue durée. Et sinon, je vous conseille TESTMEM5, une bonne alternative à Karhu qui est entièrement gratuite.

optimisations Tweak League Dark Chungus Tweak League Dark Chungus

 

Conclusion

Alors, quels enseignements tirer de tout cela ? Et bien c’est assez simple : toute optimisation apportera un gain. On a pu constater également que les optimisations rapides sont celles qui sont les moins spectaculaires, bien qu’elles soient aussi importantes. Si vous ne souhaitez pas consacrer du temps à faire un overclocking avancé, vous pouvez donc obtenir un gain déjà sympathique facilement et rapidement. Encore une fois, je vous renvoie vers ma chaine youtube pour des vidéos détaillées concernant tout cela.

En conclusion personnelle, je dirais que ce pc fut une excellente surprise avec de très bonnes découvertes, notamment les produits DeepCool. La plateforme am5 proposée par AMD a de longues années devant elle et promet une facilité d’utilisation, tout comme une bonne évolutivité et d’excellentes performances. J’ai donc eu la chance d’avoir dans mes mains un pc polyvalent pour tout type d’usage. Il est de très bonne qualité, permet de jouer dans de bonnes conditions sans faire de concessions, tout en étant visuellement attrayant.

pc Tweak League Dark Chungus
Le montage final du PC de Dark Chungus pour ce R2 de la Tweak League

C’est donc une très bonne expérience pour moi et j’espère avoir pu vous donner envie de vous intéresser au beau monde de l’overclocking, ainsi que vous avoir fourni des explications claires et compréhensibles.

PC Tweak League R2 par Dark Chungus

Je remercie une dernière fois overclocking.com et toutes les sponsors, qui ensembles rendent possible cette compétition. Je remercie également TechBaron pour sa présence lors de mes live. Mais surtout, un grand merci à tous ceux qui m’ont suivi lors de cette compétition et m’ont donné envie d’avancer. Alors maintenant reste une question : mais qui sera votre vainqueur !?